bandeau Hero Presse

La Cité des Sciences met à l’honneur les étudiants ESTACA

Actualité Cité des sciences Hyperion et Sardines - mai 19Les projets Hypérion et Estatrain sur l’exposition « Grande Vitesse ferroviaire »

Deux projets des étudiants de la filière ferroviaire étaient exposés à la Cité des sciences et de l’industrie le weekend des 18 et 19 mai. Un succès assuré pour les étudiants du projet Hypérion qui ont expliqué les principes de lévitation et propulsion à très grande vitesse de l’Hyperloop en présentant leur banc d’essai. L’association Estatrain présentait de son côté son simulateur de conduite de train qui a aussi conquis le public !

Les étudiants du projet Hyperion ont présenté tous le week end aux visiteurs leur banc d’essai et des expériences de lévitation magnétique pour expliquer la technologie de l’Hyperloop. Ces étudiants travaillent en effet sur un projet de capsule qui devrait participer à l’édition 2020 de la Hyperloop Competition, organisée par SpaceX. Pour rappel, l’Hyperloop est un projet de recherche industrielle, lancé en 2013 par Elon Musk. Il consiste en un tube sous basse pression, pour limiter les frictions de l'air, dans lequel se déplacent des capsules transportant des voyageurs ou marchandises. Les capsules sont surélevées grâce à un système de sustentation électromagnétique et propulsées par un champ magnétique créé par des moteurs à induction linéaires placés à intervalles réguliers à l'intérieur du tube. Pour faire participer les jeunes générations à ses recherches technologiques, Elon Musk a lancé une compétition mondiale, l’équipe ESTACA Hypérion serait la première équipe française participant à cette compétition !

Les étudiants d’ESTATRAIN présentaient de leur côté, un simulateur de conduite ferroviaire appelé SARDINE. Le pupitre de conduite mobile, entièrement conçu et réalisé par les étudiants, a pu être testé par les visiteurs de la Cité des Sciences. Ce simulateur est aujourd’hui déjà utilisé comme outil pédagogique pour les Travaux Pratiques de la spécialité Ferroviaire de l’ESTACA. Les étudiants développent actuellement un simulateur de conduite sur vérin qui permettra de proposer de nouveaux travaux pratiques en dernière année.

Par ailleurs, un jeune diplômé ESTACA, Victor Polge, est aussi intervenu samedi et dimanche lors de conférences sur le fret pour présenter son métier d’ingénieur.

 

Mots-clés: Associations, Ferroviaires et transports urbains