fbpx
bandeau Hero Presse
  • Liste des actualités

Un nouveau Directoire pour l’ESTACA

Directoire 2021 web 2Association à but non lucratif, l’ESTACA est administrée par un Directoire composé de personnalités qualifiées, nommées pour leur connaissance des enjeux et besoins de l’industrie des transports en termes d’ingénierie et de formation. Le 18 octobre 2021, le Conseil de Surveillance de l’ESTACA a officialisé la composition du nouveau Directoire. Composé de cinq membres, ce Directoire se distingue par la mixité des profils, caractérisée notamment par la diversité des formations initiales, la grande variété des expériences professionnelles, couvrant toutes les filières des transports et embrassant tant le secteur public que l’industrie privée, mais partageant une préoccupation commune : la préparation de l’avenir. 

Arnaud Marfurt préside le Directoire en apportant son expertise dans les secteurs aéronautique et spatial ainsi que sa connaissance de l’innovation à l’international.

Diplômé de l’ESTACA filière aéronautique en 1997 et d’un Master Marketing HEC en 1998, Arnaud Marfurt est également pilote privé. Il a débuté sa carrière chez Aérospatiale puis EADS, division Hélicoptères, dans des fonctions Marketing et ventes export. En 2001, Il a rejoint Airbus pour gérer les relations entre l’industrie et les clients dans le cadre du design et développement du programme A400M. Il a ensuite été en charge de la fusion des centres de recherche français et allemand d’Airbus et a été nommé Secrétaire Général d’Airbus Group Innovations, avant de développer les centres de recherche du groupe à l’International. En 2018, il a pris la responsabilité de la transformation des activités de conseil interne dans la division Défense et Espace d’Airbus. Il a aujourd’hui rejoint le programme SCAF (Système de Combat Aérien du Futur). Membre du Conseil de Surveillance ESTACA depuis 2008, Arnaud Marfurt a toujours été très impliqué dans la vie de l’école.

Yann Barbaux a mené une longue carrière dans les secteurs aéronautique et spatial et connait bien le monde de la formation et de la recherche.

Diplômé de Centrale Paris en 1981, Yann Barbaux a également obtenu un master de métallurgie à l’université Paris VI. Il a mené une grande partie de sa carrière au sein d’Aérospatiale puis EADS et Airbus. Il a notamment créé en 2006 ‘EADS Innovation Works’, première organisation centrale intégrée de recherche. Il est devenu Directeur de l'innovation chez Airbus en 2017 et a parallèlement assuré la fonction de Président exécutif du pôle de compétitivité Aerospace Valley jusqu’en 2021. Yann Barbaux a par ailleurs présidé l’Institut Aéronautique et Spatial (agence de formation continue à l'international du GIFAS) en 2019 et 2020, pour ensuite l’intégrer au Pôle Aerospace Valley. Il est membre du Conseil d’Administration de l’ENS Paris-Saclay (ex Cachan) qu’il a présidé de 2009 à 2011.

Albane Bonnaud a évolué dans le secteur ferroviaire et à l’international.

Diplômée de l’ESTACA en 2008, Albane Bonnaud a débuté sa carrière à Londres chez Eurostar, d'abord comme ingénieur mécanique, puis responsable technique de projets et enfin chef de projet. Elle a notamment été chargée de la mise en conformité des rames avec les directives européennes de signalisation et de divers projets afin d’optimiser la durée de vie du matériel roulant Eurostar. Après 13 ans entre Londres et Paris, elle intègre la Société du Grand Paris où elle gère les appels d'offres de marchés publics pour l'acquisition des matériels de maintenance du réseau Grand Paris Express. Elle travaille en lien avec les institutions comme RATP, en tant que Chef de Projet Vehicules de Maintenance des Infrastructures.

Luc Marbach fait bénéficier l’Ecole de son expérience dans l’automobile et les mobilités ainsi qu’à l’international.

Diplômé de Centrale Paris en1984, Luc Marbach a mené sa carrière au sein du Groupe PSA. Après 10 ans en production de véhicules, il s’est orienté vers la conception, la direction de projets et le pilotage des programmes. Il a notamment été Directeur de projet de la 207 et de la DS5, puis Directeur des programmes monde des véhicules haut de gamme. Il a aussi piloté les négociations du retour de Peugeot en Iran jusqu’à la signature et la mise en place d’une Joint-Venture en 2016. De 2016 à 2018, il a été Directeur Général de l’Institut de Transition Energétique VEDECOM. Actuellement Président de la Société des Ingénieurs de l’Automobile, il participe aux travaux de la Plateforme Française de l’Automobile. Il connait déjà bien l’ESTACA puisqu’il est membre du Conseil de Surveillance depuis mars 2017.

Marie-Christine Méchet apporte son expertise sur la filière Navale et notamment sur les besoins du secteur en matière d’emploi et de formation.

Diplômée en sciences politiques, droit et géopolitique de la Sorbonne et de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Marie-Christine Méchet a été attachée parlementaire à l’Assemblée Nationale pendant près de 20 ans et a rejoint le GICAN, Groupement des Industries de Construction et Activités Navales, en 2014 comme responsable des PME/ETI et animatrice de la thématique « Compétences clés-Métiers-Ressources humaines ». Elle est aujourd’hui Déléguée aux relations adhérents, à la Stratégie territoriale, à l’Emploi, à la formation et aux compétences. Capitaine de frégate de la réserve citoyenne de la Marine nationale, auditrice de l’IHEDN et du CHEDE, elle est par ailleurs, administratrice de l’Institut Français de la Mer, de l’ATMA (Association Technique Maritime et Aéronautique), de l’Ecole d’ingénieurs SeaTech à Toulon et invitée permanente à l’Académie de Marine.

Travailler sur le plus grand paquebot du monde

Actu 2021 dylanDécouvrez le portrait vidéo de Dylan Faribault, diplômé ESTACA 2019, responsable qualité sur le « Wonder of the Seas » aux Chantiers de l’Atlantique.

 

Avec ses 362m de long et ses 64m de large, le « Wonder of the Seas » sera le plus grand paquebot au monde. En construction aux Chantiers de l’Atlantique de Saint Nazaire depuis octobre 2019, le paquebot a fait sa première sortie en mer le 20 aout dernier, il est maintenant en phase de test et entamera son exploitation commerciale en février prochain.

 

 « Ce que j'aime ici, c'est être pleinement intégré à la construction d'un paquebot, on passe environ 2 ans sur ce projet. Un projet à grandes échelles avec des dimensions impressionnantes. »

 

Expérimenter l’apesanteur en participant à un vol en zero G

Actu 2021 eirbiUne expérience scientifique menée par un groupe d’étudiants de l’ESTACA a été sélectionnée pour participer à un vol parabolique du CNES et Novespace. Après un an de travail encadré par un enseignant-chercheur de l’Ecole pour monter leur expérimentation sur la convection naturelle de chaleur en apesanteur, les étudiants du projet EIRBI ont eu la chance de pouvoir voler dans l’A310 Zéro G et de vivre les sensations d’apesanteur que connaissent les astronautes dans l’espace : une expérience inoubliable !

 

Un an pour préparer une expérience scientifique

Sophie, Adrien, Hugo et Florian, actuellement étudiants de 4e année en filière spatiale ont travaillé pendant un an pour monter de A à Z une expérience sur la convection de chaleur. Il s’agissait de mesurer si les variations de température étaient différentes en apesanteur et sur terre, en visualisant l’instabilité de l’écoulement. Pour Hugo, cette phase de préparation a été très riche et formatrice :

« C’était une découverte du monde de la recherche et je suis très fier d’avoir pu, à mon niveau d’étudiant, répondre à des questions qui pourront être utiles aux astronautes plus tard. Grâce à une meilleure compréhension de la convection naturelle en impesanteur, peut-être pourrons-nous un jour faire cuire tous nos aliments dans l’espace ? On pourrait même mieux comprendre les phénomènes naturels qui se passent sur d’autres planètes avec une pesanteur différente. »

 

L’expérience inoubliable du vol en zéro G

Fin septembre, les étudiants sont donc partis à Toulouse pour embarquer leur expérience à bord de l'Airbus A310 Zéro G de Novespace. Cet avion permet d'accéder à l’apesanteur lors de vols « paraboliques », pendant lesquels l’avion suit une trajectoire en forme de cloche. Au cours du vol, l’A310 Zéro G réalise une trentaine de paraboles de 22 secondes chacune. C’est au moment des paraboles que les étudiants ont réalisé leurs mesures sur la convection naturelle dont les résultats sont prometteurs. Ce vol a aussi été l’occasion de vivre les sensations d’apesanteur ressenties par les astronautes dans la station spatiale internationale. Selon Hugo :

« C’était une expérience incroyable et indescriptible. En fait il faut le vivre pour le comprendre. De la première à la dernière parabole, chaque phase d’entrée en apesanteur m’a surpris. Et dire que les astronautes dans l’ISS vivent ça tous les jours ! »

L’ESTACA obtient le label Bienvenue en France !

Actu 2021 bienvenue en frEn septembre 2021, l’ESTACA obtient le label « Bienvenue en France ». Ce label atteste de la qualité de l’accueil réservé aux étudiants internationaux et donne à l’Ecole une reconnaissance à l’international.

Un label pour la qualité de l’accueil des étudiants internationaux

Le label Bienvenue en France permet aux étudiants internationaux de savoir ce que l’ESTACA met en place concrètement pour son accueil au sein de son établissement. Il s’appuie sur 20 critères répartis en 5 catégories :

  1. Qualité et accessibilité de l’information, qui passe entre autre par un site web multilingue, une dématérialisation des procédures, et des outils numériques
  2. Qualité et accessibilité des dispositifs d’accueil
  3. Accessibilité et accompagnement des enseignements, dont un suivi spécifique des internationaux et une offre de FLE
  4. Logement et qualité de vie sur le campus, dont un système de « buddy », mis en place par l’ESTACA depuis cette année
  5. Qualité de suivi post-diplômant, dont un accompagnement vers l’emploi

Ce label reconnait les efforts menés par l’ESTACA pour l’accueil des étudiants internationaux. Il s’agit des dispositifs d’accompagnement spécifiques et d’aide aux démarches administratives avant et après l’arrivée en France, mais également de la variété des programmes de l’Ecole proposés en anglais : 5e année 100% en anglais pour certaines spécialisations du programme ingénieur, cursus courts en anglais  et Masters spécialisés en anglais.

Une reconnaissance à l’international

Le label Bienvenue en France est attribué pour 4 ans par Campus France. Il concourt au rayonnement de l’ESTACA à l’international, via les plateformes Campus France et la plateforme Etudes en France. L’ESTACA fait partie des 120 établissements labellisés à ce jour. Ce label permettra à l’Ecole de développer encore davantage l’accueil des étudiants internationaux pour continuer à favoriser l’interculturalité et l’ouverture de tous à l’international.

Université de Rentrée Ferroviaire 2021 - Guided Ways

UDR affiche

Du 30 septembre au 2 octobre s’est tenue au campus de Saint-Quentin-en-Yvelines la deuxième édition de l’Université de Rentrée de Guided Ways, l’association des transports guidés de l’ESTACA, dédiée cette année à l’infrastructure ferroviaire.

 

Retour sur l'événement : Des journées consacrées à l'infrastructure ferroviaire

 

Étudiants, anciens élèves et enseignants ont eu l’occasion durant ces trois jours d’assister à une grande diversité de conférences, techniques ou non, animées par des ingénieurs ferroviaires de renom. Parmi eux, Gilles Cartier et Jean Hervet, deux ingénieurs ayant dirigés le projet de la LGV Sud Europe Atlantique, sont venus partager jeudi leur expérience avec les élèves, aussi bien sûr le plan managérial que sur le plan humain.

Le vendredi 1er octobre fut consacré aux conférences techniques où les étudiants ont découvert l’envers du décor de la construction d’une ligne nouvelle à travers des présentations de nouveaux systèmes de signalisation, des chantiers de terrassement, de la construction d’ouvrages d’art, ou encore des installations de traction électrique.

En parallèle des conférences, le Club de la Grande Vitesse Ferroviaire, association partenaire de Guided Ways, s’est impliqué cette année encore dans l’Université de Rentrée en exposant dans le hall du matériel ferroviaire, prêté par l’entreprise Oc’Via Maintenance. Ce fut l’occasion pour tous les étudiants de l’ESTACA d'observer les composants grandeur nature d’une ligne à grande vitesse.

Enfin, le samedi était organisée une table ronde sur le thème des lignes nouvelles et de l’avenir de la grande vitesse ferroviaire, avec des invités de marque : Jean-Luc Gibelin, vice-président de la Région Occitanie chargé des mobilités, Michel Lebœuf, expert auprès de l’UIC et Alain Sauvant, directeur de l’Autorité de la Qualité de Service dans les Transports.

Au-delà de l’intérêt pédagogique des conférences, cet événement était une formidable occasion de réunir étudiants, anciens élèves, enseignants et ingénieurs émérites autour de la passion commune du ferroviaire, une véritable réussite qui a réuni une centaine de passionnés.
 

Détails du programme

 
La thématique retenue cette année par Guided Ways est l'infrastructure ferroviaire. De nombreuses entreprises ont répondu présent pour participer à ces conférences.
 

Jeudi 30 septembre

  • 14h00 - 18h00 : Conférence LGV SEA avec François VIENNOT (ex-Directeur de projets chez SYSTRA), Jean HERVET (ex-directeur de VINCI Construction) et Gilles CARTIER (Expert consultant, ancien PDG d'INEXIA).
 
Vendredi 1er octobre
  • 8h30 - 10h30 : Conférence "Terrassement, tracé de la voie, environnement" avec Annelise BAUDOIN (Directrice des opérations Grand Paris Express - SYSTRA), Anne PETIT (SNCF Réseau - Chef du département développement durable adjoint) et Jean-Claude ZABEE (Expert ferroviaire - JCZ Conseil).
  • 11h - 12h30 : Conférence "Ouvrage d'art" avec Gilles CAUSSE (Expert Ouvrages d'art VINCI Construction).
  • 14h - 16h : Conférence "Système de commande et signalisation" avec Anastasia CARIOU-BALDY (Chef de projet Signalisation SYSTRA), Jérôme MAGNAT (Président EXOWAYS), Cédric BLIN (Vice-président Project Management Hitachi Rail France), Gilles AUGOT (Chef de projet télécommunication SYSTRA) et
    Sylvain ROSSIGNOL (Directeur de projet - INEO Groupe EQUANS).
  • 16h30 - 18h30 : Conférence "Caténaire" avec Christian COURTOIS (Chef du département Traction Electrique DG2I - SNCF Réseau).
 
Samedi 2 Octobre
  • 10h00 - 14h00 : Table Ronde "La création des nouvelles lignes et leur pertinence" avec Michel LEBOEUF (Expert ferroviaire UIC), Alain SAUVANT (Directeur de l'ASQT), et Jean-Luc GIBELIN (Vice président de la région Occitanie - Mobilités pour tous et infrastructures de transport).
 

Du matériel ferroviaire sera également exposé,avec la participation du Centre d'Interprétation du Ferroviaire et SNCF Réseau.

 

Flux d'actualités

feed-image Abonnez-vous