bandeau Hero Presse

Un projet spatial de l’ESO sélectionné lors du congrès européen PEGASUS

Brve 6 ESO

Trois étudiants de la filière spatiale ont été sélectionnés pour représenter l’ESTACA lors du congrès du réseau Pegasus qui s’est tenu à Glasgow du 10 au 12 avril. Pour rappel PEGASUS (Partnership of a European Group of Aeronautics and Space Universities) est un réseau européen qui fédère les 27 meilleurs établissements de 10 pays européens, dont 5 écoles françaises (ISAE SUPAERO, ENAC, ENSMA, Ecole de l’Air et ESTACA).

Chaque année, le réseau Pegasus organise une « Student Conference », où les écoles peuvent être représentées par un ou plusieurs étudiants pour “pitcher” sur un sujet innovant dans le domaine de l’aérospatial. Une pré-sélection a eu lieu en février dernier par Pegasus, et le projet Aurora Liquid Engine sur lequel ont travaillé neuf étudiants de l’association ESO, dans le cadre de leur projet de 5e année, a été sélectionné pour représenter l’ESTACA au challenge final. Une belle opportunité pour les étudiants de présenter leur projet face aux meilleurs experts européens lors du jury final. 

Malgré une très bonne prestation lors de leur pitch avec une note de 850/1000, nos étudiants n’ont malheureusement pas gagné. Mais le projet Aurora Liquid Engine n’a pas fini de faire parler de lui…

A propos du projet Aurora :

Aurora Liquid Engine est un projet de fabrication d’une des pièces principales d’un lanceur spatial, un moteur-fusée, avec un procédé de fabrication innovant : l’impression 3D métallique.

Ce sujet vous intéresse ? Plus d’informations ici

 

Mots-clés: Associations, International , Spatial, Partenaire

Flux d'actualités