bandeau Hero Presse
  • Liste des actualités

Thomas Pesquet à la rencontre des étudiants de l’ESTACA

Actu SpaceTalk octobre 19

Une conférence sur le thème de l’avenir de l’exploration spatiale et scientifique s’est tenue le 8 octobre dernier, en présence de Thomas Pesquet (Mission Proxima), Claudie Haigneré (Mission Soyouz TM-24 and Soyouz TM-33) et Jan Wörner, actuel Directeur général de l’ESA. La conférence organisée sur le campus d’HEC, était animée par le directeur de la communication de l’ESA et deux étudiants de l’ESTACA et d’HEC. Elle était retransmise en direct auprès d’une trentaine d’universités européennes.

L’évènement European Space Talks s’inscrivait dans le cadre de la préparation du conseil ministériel de l’ESA intitulé « Space19+ », une réunion qui se déroule fin novembre à Séville et rassemble des ministres de chaque état membre pour voter les futurs programmes spatiaux. L'ESA souhaitait recueillir l’avis de la jeune génération qui travaillera sur ces programmes.

Tout au long de la conférence, les étudiants ont pu interroger les spationautes sur leur vision de l’avenir du spatial, mais l’ESA a également interrogé l’ensemble des étudiants présents sur place ou connectés à distance pour recueillir l’avis des jeunes sur les programmes à privilégier dans le futur. Les résultats de ces échanges seront remontés au conseil interministériel de l’ESA.

Une surprise attendait les étudiants pendant la conférence : une connexion directe avec l’astronaute Luca Parmitano, actuellement à bord de l’ISS (Station Spatiale Internationale) leur a permis un échange direct avec l’espace !

Les étudiants sont tous sortis de cette conférence, des étoiles plein les yeux et avec une confiance dans l’avenir du spatial, «un secteur dans lequel il y a une bonne employabilité, avec des métiers passionnants», comme l’a rappelé l’astronaute et ancienne ministre Claudie Haigneré.

Un aperçu en vidéo de cette conférence sur le site de l’ESA :
Let’s talk Space

Rentrée du mastère spécialisé® Embedded Ligthing Systems

Actu rentreeELS 2019Pour former des ingénieurs maîtrisant des techniques de plus en plus complexes et pointues, l’ESTACA développe des Mastères Spécialisés ®, formations de niveau BAC+6 à vocation professionnalisante et internationale. Leur objectif est de permettre à des étudiants en fin de cursus ou à des jeunes professionnels de compléter leur formation initiale par une expertise pointue pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises. Ces programmes de haut niveau professionnel et scientifique, 100% enseignés en anglais, sont accrédités par la Conférence des Grandes Ecoles (CGE). Ils sont organisés en deux semestres. Le premier est consacré à des enseignements et un projet personnel. Le second à la réalisation d’un stage en entreprise suivi d’un rapport qui donne lieu à une soutenance.

La 4ème promotion du Mastère spécialisé Embedded Ligthing Systems a été accueillie début septembre à l’ESTACA. Elle comprend des étudiants et des salariés d’entreprises internationales, deux viennent par exemple de Hyundai Mobis Korea. Ouvert aux étudiants étrangers et français détenteurs d’un Bac+5 (ingénieur/scientifique), ce mastère propose une formation dans le domaine de l’éclairage embarqué. D’une durée de 10 mois, il a été développé en collaboration avec deux partenaires académiques : l'Institut d’Optique Graduate School et Strate - Ecole de design.

Double compétence Ingénieur Manager : nouveau bi-diplôme avec Paris-Dauphine

Actu bi diplomeDauphineESTACA a des accords avec plusieurs établissements d’enseignement supérieur pour permettre aux étudiants d’acquérir une double compétence. En France, des partenariats existent par exemple avec l’IFP School, l’ENS Cachan, l’ENSAM, Centrale Supélec, etc. Ils permettent aux étudiants qui veulent compléter leur formation par une spécialisation (en management, motorisation, énergie, etc.) de le faire en parallèle de leur fin de parcours à l’ESTACA et de finir ainsi leurs études avec deux diplômes en poche. De nombreuses possibilités existent également auprès des universités partenaires à l’étranger.

Un partenariat existait déjà depuis plusieurs années avec l’Université Paris Dauphine sur un Master en Management de la Technologie et de l’Innovation. Une nouvelle convention vient d’être signée pour permettre également l’accueil des étudiants de l’ESTACA dans le cadre du master en « Affaires internationales et développement », sur le parcours « Supply chain Internationale ».

Chaque année et à compter de l'année universitaire 2019-2020, jusqu’à quatre élèves de quatrième année pourront bénéficier de cette formation qui touche notamment à la gestion internationale de l'ensemble des ressources, des moyens, des méthodes, des outils et des techniques destinés à piloter le plus efficacement possible la chaîne globale d'approvisionnement depuis le premier fournisseur jusqu’au client final.

Grâce à cette convention, les étudiants de l’ESTACA sélectionnés valideront en même temps leur dernière année de diplôme d'ingénieur ESTACA et le diplôme de Master de l’Université Paris-Dauphine.

ESTACA’LAB en images : la recherche qui innove pour les transports de demain

Actu video estacalab oct19ESTACA’Lab, le centre de recherche de l’Ecole, œuvre pour l'émergence de nouvelles technologies pour des transports verts, durables, intelligents et adaptés aux nouvelles mobilités.

ESTACA’Lab partage sa recherche avec les professionnels de l’automobile, de l’aéronautique ou des transports guidés et le monde académique. Une récente vidéo présente les deux pôles scientifiques qui travaillent notamment sur la qualité de l’air, les structures composites, les systèmes embarqués, l’énergie et le contrôle dans les transports.






Découvrez la nouvelle vidéo pour tout savoir sur les moyens de recherche à disposition à l’ESTACA…

Bien vivre ensemble : ESTACA mobilisée pour lutter contre les discriminations

Actu Bien vivre oct2019La lutte contre les discriminations, le harcèlement et les violences sexistes est une priorité affichée du Ministère de l’Enseignement Supérieur, elle l’est aussi à l’ESTACA. Le bien-être et le bien vivre étudiant, au sein des établissements mais aussi à l’extérieur dans le cadre des activités extra-scolaires, est un élément essentiel de l’épanouissement étudiant pour la direction de l’Ecole. Les discriminations, qu’elles soient liées au sexe, aux mœurs, à l’orientation sexuelle, à l’âge, à l’origine, au handicap, à la nationalité, à la religion ou à la culture, n’ont en effet pas leur place au sein des campus ESTACA.

L’information et la prévention de tous sur ces sujets est essentiel pour que chacun prenne conscience que certaines paroles ou actes qui peuvent paraitre anodins à certains sont blessants pour d’autres.

Afin que cette lutte contre les discriminations ne reste pas qu’un principe théorique mais suscite une vraie prise de conscience, un plan d’action a été mis en place. Un travail collectif a été mené l’an dernier par les référents discrimination avec un groupe d’étudiants volontaires pour évaluer les axes à privilégier. Il a été décidé de mener pour cette rentrée 2019 des actions de prévention ciblées sur la vie étudiante.

Outre une campagne de sensibilisation générale au sein des établissements (affichage, vidéos sur les réseaux sociaux, etc.), des conférences ont été organisée avec des associations spécialisées dans la sensibilisation sur ces thèmes.

Tous les étudiants de première année ont par ailleurs pu bénéficier d’ateliers de théâtre-forum qui permet de faire circuler la parole et d’initier le débat sur des faits de sociétés comme la discrimination et le harcèlement. Des scénettes avaient été préparées par des comédiens avec des étudiants de 3e et 4e année sur des problématiques choisies par eux et vécues pendant leurs études. Ces scénettes ont été présentées aux élèves de première année qui pouvaient intervenir et interrompre le jeu pour prendre la place d’un comédien et proposer une solution. Ce principe du théâtre-forum a permis une forte appropriation de la problématiques et une visualisation immédiate des enjeux en laissant une trace marquante dans l’esprit des étudiants

Enfin au sein du BDE, un pôle humain a été crée. Il est désormais en charge de veiller à ces problématiques autour de l’intégration de tous, du respect et du bien vivre ensemble. Il a notamment mis en place des actions de prévention pour les week-end d’intégration et les soirées étudiantes.

Flux d'actualités

feed-image Abonnez-vous