bandeau Hero Presse

Diplômés ESTACA 2019 : félicitations aux 379 nouveaux ingénieurs !

B3 Diplms 2019 actu

Bravo aux nouveaux diplômés réunis ce samedi 14 décembre à la Maison de la Mutualité !

La cérémonie était parrainée cette année par Olivier Achard, Vice-Président Sales & Marketing Ground Transportation Systems chez Thales. Plusieurs représentants des filières des transports, qui enseignent à l’Ecole ou sont alumni sont également intervenus au cours de l’après-midi pour féliciter les diplômés et témoigner : Pascal Denis, ingénieur ONERA, Marc Ciais, ingénieur SNCF, diplômé ESTACA 2003, Rémi Taffin, directeur technique moteur chez Renault Sport F1, diplômé ESTACA 1998, François Balme, NeoSat System Manager à l’ESA, diplômé ESTACA 2001 ou encore Jacques Gigou, ingénieur ESA, responsable du réseau Alumni, diplômé 1976.

La promotion 2019, c’est 379 diplômés, soit presque 100 de plus qu’il y a trois ans, effet du fort développement de l’ESTACA ces dernières années, permis notamment par l’installation sur le campus Paris-Saclay. La forte demande d’ingénieurs dans nos secteurs de spécialisation et l’attractivité grandissante de l’Ecole ont en effet permis d’augmenter le nombre d’élèves admis sur nos deux établissements et sont diplômés aujourd’hui. Une majorité de diplômés avaient choisi la filière aéronautique : 190 diplômés (5O%), suivi de la filière automobile (28%), puis spatiale, (12%) et ferroviaire (10%).

Les diplômés étaient nombreux cette année, et pourtant il se sont encore mieux insérés dans le monde professionnel que les années précédentes. L’enquête réalisée au moment de l’inscription à la remise des diplômes montre en effet que 79% des diplômés étaient déjà en activité (embauchés, engagés dans un 3e cycle ou dans autre projet) un mois avant la remise des diplômes. Ce sont les diplômés ferroviaire et automobile qui se sont placés le plus vite cette année : 89% des diplômés ferroviaire et 85% des diplômés automobile sont en poste ou ont choisi de poursuivre des études. A noter aussi, le stage de fin d’études sert toujours de tremplin vers l’emploi à une majorité d’élèves : 53% ont été embauchés dans l’entreprise dans laquelle ils ont fait leur stage.

Cette même enquête révèle que les diplômés quittent l’Ecole contents de leur formation à l’ESTACA : plus de 92% se sont déclarés satisfaits ou très satisfaits.

Bravo aux lauréats des Trophées ESTACA 2019!

A l'occasion de la remise des diplômes qui s'est tenue à la Mutualité, l'ESTACA a récompensé des étudiants qui ont développé des projets académiques, associatifs ou personnels valorisants pendant leur formation. Cinq prix ont été décernés cette année :

Martin PAQUES, étudiant de la filière aéronautique à Saint Quentin, a obtenu le trophée de la catégorie aéronautique. Il a marqué les équipes de l’ESTACA par son excellence académique mais également par son engagement au sein de l’école : il a été l’un des initiateurs du projet FabLab et a été un des piliers de l’association SIERA où il a notamment lancé le premier ESTAKHATON. Il a également obtenu le prix « Hacker » lors de l’Hackathon Urban Moves en 2016 pour son prototype d’objet connecté qui mesure les mouvements de la foule en garantissant l’anonymat des usagers.

François CORDON, étudiant de la filière automobile à Laval a obtenu le trophée de la catégorie Automobile. Il a brillé par son implication dans la vie de l’école. Il a contribué et participé activement à l’aventure ESTACA on the Salt, qui avait pour but de concevoir un streamliner pour concourir à la Speed Week de Bonneville aux Etats-Unis. Il a également été un pilier de l’association ITD, en tant que vice-président puis président. Il a notamment été l’initiateur de la restructuration de l’association par pôles. Il a par ailleurs été très investi dans l’Ecole en participant activement à tous les événements.

Maieul GIRARD, étudiant de la filière spatiale à Saint Quentin a reçu le trophée de la catégorie Spatiale. Il a eu un parcours académique exemplaire de l’avis de tous. Membre actif des associations Cercle aéronautique et ESO (Club Fusée), il est parti en échange à l’université américaine Purdue puis a été sélectionné pour faire sa dernière année à SUPAERO dans le cadre des échanges au sein du groupe ISAE. Il a réalisé son stage de fin d’études chez Thalès Alenia Space à Nice et travaille aujourd’hui chez Neutro Star Système, une entreprise qui travaille sur l'avenir du voyage spatial avec la propulsion électrique.

Hugo CHERON, étudiant de la filière transports guidés à Saint Quentin est le lauréat de la Catégorie Transports guidés. Il a été reconnu pour son implication dans la Junior Entreprise, pour laquelle il a été élu président en 2015.Il a aussi été auditeur à la Confédération nationale des Juniors. Il a également eu un beau parcours académique. Il est parti en échange en semestre à l’étranger à l’université Chalmers en Suède. En parallèle de sa dernière année au sein de l’ESTACA, il a choisi de suivre un double cursus en management de projet et innovation à l’IAE Paris Sorbonne Business School. Il est aujourd’hui embauché chez Colas Rail et travaille sur le tramway T9.

Magali GELHAYE, étudiante de la filière aéronautique à Saint Quentin a reçu le prix de la catégorie Vie associative. Elle a marqué les esprits par son engagement indéfectible pour l’Ecole. Première femme présidente de BDE de l’histoire de l’ESTACA, elle a également été membre très actif au sein de l’association Pégase. Elle a aussi eu un beau parcours académique avec un double diplôme préparé à l’ESSEC en Marketing, Management & Digital.

Mots-clés: Insertion, Institutionnelle

Flux d'actualités