fbpx
bandeau Hero Presse

Colloque « Transport aérien en crise et défi climatique »

Actu 2021 colloque transport aerienL’ESTACA a parrainé un colloque organisé par l’Académie de l’Air et de l’Espace pour aborder les questions de la réduction de l’empreinte carbone du transport aérien et des moyens pour y parvenir. Organisé les 11 et 12 mars dernier, cet évènement a permis aux étudiants de la filière aéronautique de suivre les réflexions et débats d’experts de domaines très variés. Climatologues, sociologues, experts de lénergie, acteurs de l’industrie aéronautique et compagnies aériennes de divers pays étaient réunis pour mieux comprendre les enjeux du transport aérien face au défi climatique. 

Le défi climatique : une opportunité de se réinventer pour l’aéronautique

Le défi du changement climatique bouleverse en effet aujourd’hui nos sociétés et impacte le transport aérien, appelé à réduire son empreinte carbone d’ici à 2050. Les perspectives de développement de l’aéronautique restent pourtant très importantes car les besoins de mobilités ne cessent de se développer dans le monde. Cette double exigence qui pèse sur la filière aéronautique lui fournit une réelle opportunité de se réinventer.
L’Académie de l’air et de l’espace a décidé d’aborder ce sujet afin d’éclairer les industriels, les politiques mais aussi les jeunes générations et notamment les futurs ingénieurs qui seront les acteurs de cette révolution. 

Deux jours d’échanges pour mieux comprendre les enjeux et les solutions

Une première matinée a été consacrée aux enjeux climatiques en donnant la parole à des experts mais aussi à des étudiants ou actifs en début de carrière qui ont exprimé leur vision et leur compréhension des trajectoires climatiques en regard des trajectoires politiques, industrielles et commerciales actuelles. L’après-midi a été consacrée aux énergies nouvelles et aux apports de la technologie pour comprendre notamment jusqu’où les nouveaux carburants aéronautiques durables peuvent contribuer à la diminution des émissions et pour s’interroger sur les sources d’énergie qui propulseront les avions en 2030, 2040, 2050.
La seconde journée a commencé par une matinée sur les évolutions des stratégies du transport aérien et les interactions vues par les compagnies aériennes notamment. L’après-midi a été consacrée à la mobilité du futur à l’échelle mondiale et l’évolution des usages du transport aérien. 

Mots-clés: Aéronautique, Partenaire, Mobilité durable, Fonds de dotation, Transition écologique

Flux d'actualités