fbpx
bandeau Hero Presse

Retrofit et décarbonation de l'automobile : collaboration avec Phoenix Mobility

ACTU 2020 phoenix mobility L’ESTACA collabore désormais avec Phoenix Mobility, une jeune entreprise qui a pour mission de rendre la mobilité plus propre et plus accessible. Phoenix Mobility est un des pionniers en France du retrofit, c’est-à-dire de la conversion d’une voiture thermique en véhicule électrique. Projets techniques proposés aux étudiants de 5ème année, offres de stages, offres d’emplois, conférences rassemblant des experts du domaine, sont autant d’axes développés dans le cadre de cette collaboration.

L’intérêt de la conversion électrique

Le retrofit, ou conversion électrique d’anciens véhicules thermiques est un domaine très récent puisque sa pratique est autorisée en France depuis le 4 avril 2020.


Comme l’explique Antoine Desferet, Chief Revenue Officer chez Phoenix Mobility :
« Il y a plus d’1 milliard de véhicules thermiques qui circulent sur terre, et on ne peut pas se permettre de tous les mettre à la casse pour les remplacer par un nouveau milliard de véhicules électriques neufs ! La transition du secteur du transport vers des moyens de mobilité propres est urgente et les challenges qui nous attendent sont encore nombreux. Chez Phoenix Mobility, nous croyons sincèrement pouvoir contribuer à notre échelle à la construction d’un monde meilleur. »


Le retrofit entre pleinement dans les axes de formation de l’ESTACA qui vise à former des ingénieurs capables de répondre aux défis des transports durables. Cette solution contribue en effet à la limitation de l’empreinte carbone et à la décarbonation de l’automobile puisqu’au lieu de fabriquer de nouveaux véhicules on réutilise des châssis existants pour les transformer. C’est aussi un vrai défi technologique lancé aux futurs ingénieurs de re-concevoir des véhicules en supprimant des éléments et en en intégrant de nouveaux. Enfin l’électrification est une thématique d’enseignement clef de l’ESTACA, elle est notamment abordée dans le cadre de trois spécialités de 5ème année : Eco-Mobilité, Transports Connectés Intelligents et Nouvelles Energies & Environnement.

Les axes de collaboration engagés

Afin de sensibiliser les étudiants aux enjeux de ce nouveau marché de l’automobile qui commence à intéresser de grands constructeurs et de former les futurs ingénieurs aux nouvelles problématiques que posent le retrofit, différents axes de collaboration sont développés entre Phoenix Mobility et l’ESTACA.
Des projets d’études sont proposés par l’entreprise aux étudiants de 5ème année autour de l’électronique embarquée et la gestion d’énergie.

Des offres de stages et d’emplois sont également proposées aux étudiants. Thomas Louvel, jeune diplômé ESTACA et ingénieur chez Phoenix Mobility, explique par exemple son parcours du stage à l’emploi: « Lorsque je cherchais une entreprise pour mon stage de fin d‘études je n’ai pas hésité à m’engager sur la mission proposée par Phoenix Mobility qui correspondait parfaitement à mon projet professionnel. J’ai d’abord été recruté en tant que stagiaire ingénieur CAO (Conception Assistée par Ordinateur), puis j’ai été embauché en CDI pour apporter mon expertise technique en gardant un pied dans l’atelier tout en jouant le rôle de technico-commercial. Nous sommes une entreprise jeune et dynamique, et selon moi tout étudiant qui croit en notre projet et souhaite changer la mobilité de demain ne doit pas hésiter à rejoindre l’entreprise »
Enfin des interventions d’experts sont prévues sur la thématique, ainsi une table ronde était par exemple organisée le jeudi 3 décembre 2020 avec différents intervenants dont Nassim Rizoug, enseignant-chercheur ESTACA’LAB, Thomas Louvel, promo ESTACA 2020 et Wadie Maaninou, CEO pour Phoenix Mobility et Louis-Pierre Geffray, promo ESTACA 2020 et Roland Schaumann, Co-founder pour Ian Motion, une autre entreprise qui propose une seconde vie électrique pour des véhicules mythiques.

 

Pour en savoir plus sur Phoenix Mobility : https://www.phoenixmobility.co/2020/11/16/collaboration-estaca-ecole-ingenieurs/

Mots-clés: Formation, Automobile, Mobilité durable

Flux d'actualités