fbpx
bandeau Hero Presse

Continuité pédagogique : Confinés mais toujours passionnés

Continuité pédagogique à ESTACA via la plateforme de e-learning Open Schoolformation en ligne pour tous

Classes virtuelles, plateforme d’échanges interactive, forum de discussion enseignants/étudiants : les outils numériques déployés à l’ESTACA ont permis une bascule rapide vers la formation à distance pour l’ensemble des élèves ingénieurs. Les équipes sont entièrement mobilisées pour garantir la continuité pédagogique malgré la situation de confinement.

ESTACA a développé un environnement numérique d’apprentissage depuis plusieurs années, dans le cadre de la pédagogie inversée. Sa plateforme Openschool permettait aux étudiants de trouver tous les outils nécessaires à la préparation des cours dispensés à l’Ecole : vidéos à la demande, supports de cours, test d’autoévaluation, etc.

Depuis l’annonce par le Ministère de l’Enseignement et de la Recherche, de la fermeture des écoles et universités, puis par le gouvernement du confinement généralisé, Openschool est devenue la plateforme d’enseignement à distance dédiée à la continuité pédagogique pour tous les étudiants ESTACA. L’ensemble des équipes pédagogiques se sont mobilisées pour adapter leurs cours habituels à un enseignement à distance. Confinés chez eux, les étudiants ont ainsi accès aux cours de l’Ecole en ligne, à des forums d’échanges avec leurs enseignants en parallèle du cours, à un espace de partage de documents. L’outil Teams a été déployé en complément pour créer des classes virtuelles et permettre l’interactivité entre étudiants et enseignants. Certains logiciels spécifiques, d’habitude disponibles sur les PC de l’Ecole, ont pu être mis à disposition des étudiants pour qu’ils puissent continuer à travailler sur certains cours et projets.

Dès le premier jour de lancement de la formation en ligne, 1500 élèves étaient connectés pour suivre leurs cours à distance et la plateforme a comptabilisé près de 100 000 actions ! L’ESTACA prévoit de dispenser au total environ 2400 heures de cours en classe virtuelle dans les prochaines semaines. En parallèle, un parcours pédagogique et des contenus dédiés (vidéos, QCM, devoirs à rendre, forum, etc.) sont mis en place pour accompagner les élèves dans la continuité pédagogique, dans leurs apprentissages et leur évaluation.

Margot, étudiante en 3ème année ajoute : L’équipe pédagogique a revu tous les emplois du temps et mis en place le suivi des cours à distance de façon pérenne et cela fonctionne très bien. Et l’Ecole nous a donné accès aux licences des logiciels que nous utilisons régulièrement, notamment pour les projets de groupes. Ainsi, nous pouvons continuer à travailler ensemble malgré la distance.

Valentin, étudiant en 2e année explique : Nous avions déjà appris à travailler en autonomie avec la pédagogie inversée, toutefois avec la mise en place de la formation 100% à distance c’est assez différent. On doit toujours étudier le support de cours pour intégrer des nouvelles notions en amont du cours et préparer nos questions, mais cette fois l’enseignant est en visio conférence. Il nous accompagne à distance pendant les cours planifiés mais également en dehors des créneaux si nous avons des questions. Il y a un réel accompagnement, même à distance. On peut avoir des journées de 4 à 6 heures de cours en direct, l’emploi du temps est variable. On a aussi pas mal de devoirs à rendre et des outils interactifs pour rester en contact. Avoir des créneaux de travail spécifiques nous aident à nous mettre au travail. Chez nous il y a mille tentations pour ne pas travailler. Si nous n’avions pas de programme spécifique il aurait été difficile de se mettre au travail.

L’ensemble du corps enseignant mais aussi les équipes qui assurent l’encadrement des étudiants sur les aspects administratifs, les échanges internationaux, les stages, le support informatique, etc. sont tous disponibles par mail et téléphone. Le télétravail a en effet été généralisé pour l’ensemble de l’Ecole depuis la décision de fermeture des établissements d’enseignement supérieur.

Mots-clés: Formation

Flux d'actualités