fbpx
bandeau Hero Presse

Bénéficier d’une bourse pour passer son brevet de pilote privé

Breve10 EmmaLou1De nombreux étudiants ESTACA passionnés d’aéronautique profitent de leurs années d’études pour se former aussi au pilotage. Les associations aéronautiques des deux campus ont des relations privilégiées avec les aérodromes voisins pour permettre aux étudiants de voler. Membre de l’association Cercle Aéronautique de l’ESTACA, Emma-Lou Dozoul, étudiante ESTACA en 2e année, a même pu financer en totalité sa formation de pilote privé (PPL). Elle a remporté un concours et obtenu une bourse d’Air BP, une compagnie de carburant, et de Paris Flight Academy, école de pilotage qui prend en charge le cout de la licence. Elle a commencé la semaine ses premières leçons de pilotage sur l'aérodrome voisin du campus Paris-Saclay.

Du projet de pilote de ligne à la future ingénieure aéronautique

Passionnée d'aéronautique, Emma-Lou a intégrée l’ESTACA à la rentrée 2021 après des classes préparatoires. Elle avait déjà passé son Brevet d'Initiation Aéronautique au lycée. C'est cette expérience qui lui a donné le goût de piloter et même d’envisager de devenir pilote professionnelle. Elle raconte « à la sortie du lycée j’ai intégré une prépa et tenté le concours de l’ENAC pour devenir pilote de ligne, mais finalement j’ai décidé de postuler à l’ESTACA en filière aéronautique et j’en suis très heureuse. »

La lauréate d’une bourse finançant en totalité la licence de pilote privé

La carrière d’ingénieur aéronautique motive beaucoup Emma-Lou, elle n’en a pas pour autant mis de côté son rêve de piloter. Elle souhaitait passer son brevet de Pilotage Privé (PPL) mais le cout de la formation freinait son projet. Alors, quand le Cercle Aéronautique Estaca (CAE), association étudiante du campus parisien, a relayé un concours pour gagner le financement des 10 000€ nécessaires, elle explique « je n’ai pas hésité, c’était la solution pour pouvoir réaliser mon rêve ». Air BP en partenariat avec la Paris Flight Academy s’est en effet appuyé sur l’association pour les sélections de cette première édition du concours en France. Emma-Lou et un autre étudiant se sont distingués parmi une trentaine de candidats par leur motivation au cours du processus de recrutement. C’est finalement l’entretien avec Air BP qui les a départagés et lui a permis de sortir lauréate du concours.

Aujourd’hui, Emma-Lou a commencé sa formation avec motivation et passion ! Elle doit réaliser les 50h de cours de vol et passer la partie théorique en un an ½ seulement en parallèle de ses études d’ingénieur.

Mots-clés: Vie étudiante, Associations, Aéronautique, Distinctions, Saint-Quentin-en-Yvelines, Fonds de dotation, Valeurs ESTACA

Flux d'actualités