bandeau Hero formation

Une formation pour devenir ingénieur automobile

Environnement, sécurité, confort, fiabilité, optimisation énergétique, tels sont aujourd’hui les principaux axes de recherche des industriels du secteur automobile pour concevoir de nouveaux véhicules pour demain. Equipementiers ou grands constructeurs ont besoin d’ingénieurs pour trouver de nouveaux produits, de nouvelles technologies, de nouveaux procédés de fabrication, mais aussi pour faire des essais, organiser la production, étudier le marché. De nouvelles PME apportent également des solutions innovantes en matière de mobilité urbaine, systèmes embarqués et véhicules communicants. La filière « Automobile » de l’ESTACA prépare à l’ensemble de ces métiers.

Une formation automobile spécialisée et des contacts privilégiés avec les entreprises

plus de 400 heures de formation assurées par des ingénieurs de Renault, PSA, Valéo, Bosch, Faurecia, etc.
au moins 4 projets d’application pour développer le travail en mode projet, le travail en équipe, l’esprit d’innovation.

Quelques exemples :

  • avant-projet d’architecture de véhicules innovants ;
  • conception d’un système de freinage pour un véhicule donné ;
  • développement d’un moteur à faible consommation pour répondre aux exigences de la course de l’Eco-Marathon-Shell.

Une option "compétition automobile" en 3ème année

Les étudiants de 3ème année peuvent suive une option spécialisée sur la compétition automobile. Cette option permet, en plus de cours dédié, une immersion chez le partenaire SPARK Racing Technology. Plus d'informations dans la section Options spécialisées

Emploi des diplômés formation automobile

37.000 euros : Salaire moyen d'embauche
74% : Embauche ou 3e cycle avant l'obtention du diplôme
93 : Emploi en moins de 2 mois après l'obtention du diplôme toute filière confondue

Projets étudiants ingénieur automobile

EstaCars - un projet transverse entre la Formation et la Recherche

Créé en 2011, EstaCars est un projet intégré à la formation et visant à faire découvrir aux étudiants la conception et la réalisation d'un véhicule par une approche industrielle. Composé d'une quarantaine d'étudiants de 3ème et 4ème année, EstaCars leur permet d'appliquer sur un projet concret les connaissances acquises en cours. En disposant également du soutien d'enseignants-chercheurs, le projet permet de faire un lien entre les étudiants et le pôle Recherche.

Depuis septembre 2014, EstaCars est impliqué sur un nouveau projet consistant à concevoir une monoplace électrique afin de participer à la Formula Student. Plus grande compétition étudiante dans le monde de l'automobile, EstaCars sera la première équipe en France à présenter un véhicule électrique. Avec des épreuves mettant en valeur la fiabilité, l'efficience mais également la possibilité de commercialiser le véhicule, la Formula Student est le challenge idéal pour former de futurs ingénieurs adaptés aux problématiques du monde professionnel.

Pour plus d'informations, http://www.estacars.com / Facebook : EstaCars / Twitter: @EstaCars

Véhicule énergétique

L'association PV3e (Projet de Véhicules Energétiques des Elèves de l'ESTACA) regroupe des étudiants passionnés par l'automobile. Depuis 1991, ils conçoivent et réalisent des véhicules qui participent entre autres au Shell Eco-marathon et au Belgium Eco-Marathon. L'objectif de ces courses sont de consommer le moins d'essence possible sur circuit. Le record de l'association est de 2701 km pour un litre d'essence. En 2014, la PV3e s'est engagée sur le circuit urbain à Rotterdam avec Odyssée, un véhicule à moteur essence. Elle a fini 5ème dans sa catégorie sur plus de 250 équipes.

Pour plus d'informations : http://www.pv3e.com

Projet : Estaca on the salt

L’association ITD se lance dans la construction d’un streamliner électrique. L’objectif est de participer à la speed week de bonneville en aout 2016 avec un véhicule de le véhicule de 7mètres de long catégorie E2, pesant entre 500 et 1000 kgs. Cette course a pour finalité d’établir un record de vitesse sur une plaine de 260 km² couverte de sel dans le nord-ouest de l’Utah, aux Etats-Unis.

Une vingtaine d’étudiants travaillent sur ce projet, l’ESTACA sera la première école française représentée sur cette course, seule une autre équipe française concourt.

Pour plus d'informations sur l'association ITD : Facebook : AssociationITD

PRINCIPAUX EMPLOYEURS DES INGENIEURS ESTACA

 bandeau employeurs auto