bandeau Hero formation

Une formation pour devenir ingénieur aéronautique

Allègement des appareils, réduction des émissions polluantes, augmentation des capacités des avions, développement et intégration des commandes électriques : l’innovation est permanente dans le secteur aéronautique pour concilier performances économiques et techniques en toute sécurité. Etre ingénieur aéronautique, c’est travailler à la conception ou à l’exploitation des aéronefs (avions, hélicoptères, ballons), et des systèmes embarqués. Cela peut être assurer la conduite technique de programme de développement, réaliser des essais au sol ou en vol, développer les méthodes de production, optimiser les processus qualité, prospecter et négocier les contrats. C’est aussi assurer la maintenance des appareils.

Une formation aéronautique spécialisée et des contacts privilégiés avec les entreprises

Plus de 400 heures de cours assurées par des ingénieurs de Dassault, Airbus, Air France, Thalès, etc.
Au moins 4 projets d’application réalisés pendant le cursus

Quelques exemples :

  • avant-projet d’architecture avion (maquettage) ;
  • détermination de la masse d’une voilure d’un avion de ligne ;
  • dimensionnement d’une tuyère ;
  • étude de la sûreté de fonctionnement d’un train d’atterrissage.

UN EXEMPLE DE projet: Euroglider logo euroglider web

Les étudiants de l’ESTACA développent actuellement, en collaboration avec les étudiants du groupe ISAE (SUP’AERO, ENSMA, Ecole de l’Air), un planeur biplace à propulsion électrique. Euroglider est un projet d’envergure européenne porté par l’Association Européenne pour le Développement du Vol à Voile et Dassault Aviation. Les élèves ingénieur de la formation aéronautique ESTACA participent ainsi à un projet d’avenir pour le développement de l’aéronautique qui s’inscrit dans la logique du programme Clean Sky. Pendant 4 ans, une vingtaine d’étudiants mettent leur créativité et leur esprit d’innovation à l’œuvre pour concevoir et développer un planeur biplace de formation initiale à propulsion électrique en vue d’une industrialisation par un constructeur européen spécialiste de l’aviation légère. Depuis septembre 2014, les étudiants déterminent l’architecture globale du planeur qui sera la plus adaptée pour répondre aux objectifs de performance, d’ergonomie et de coût objectif fixé par le cahier des charges, lui-même défini par les futurs utilisateurs. Pour mener à bien cette phase d’avant-projet, ils sont encadrés par un professeur d’architecture aéronautique de l’ESTACA, ingénieur à la DGA et des référents techniques de Dassault Aviation et de l’AEDEVV.

PRINCIPAUX EMPLOYEURS DES INGENIEURS ESTACA

bandeau employeurs aero 

Découvrez les parcours de quelques ingénieurs aéronautique ESTACA en video