Facebook

Twitter

YouTube

Lu dans la presse

Newsletter2

CP2

Les actualités de l'ESTACA

Un robot en Légo pour apprendre l’informatique !

Actu-MindstormL'apprentissage de l'informatique a fait l'objet d'une refonte cette année. Dans ce cadre, les étudiants de 1ère et 2ème années s'initient désormais aux problématiques des systèmes embarqués à l'aide d'un robot en Légo. En 2ème année, les étudiants travaillent ainsi sur un projet de robot d'exploration, simulation du robot Pathfinder en mission sur Mars.

Autonome dans son environnement, leur robot doit savoir se déplacer et éviter des obstacles comme le feu ou l'eau, grâce à des capteurs intégrés. Cet outil permet aux étudiants de s'initier aux problématiques des capteurs, de plus en plus présentes dans le secteur des transports : radars dans l'automobile, capteurs d'altitude ou encore de pression dans l'aéronautique... Cette plateforme de développement permet l'apprentissage de l'algorithme et de la programmation de manière ludique et concrète.

Forum « Réseaux & carrières au féminin » - Elles bougent

Association Elles bougent ESTACALe 21 février, 27 étudiantes de l’ESTACA étaient invitées à participer au 1er Forum « Réseaux & Carrières au féminin » organisé par l’association « Elles bougent » au Conseil Régional d’Ile de France.

Elles ont pu profiter des animations mises à disposition pour bénéficier de conseils de professionnelles et développer leur réseau. Au programme : «  Mieux se connaître, pour mieux se faire connaître », «  Se donner de la visibilité », « Créer et développer son réseau professionnel »,  autant de thèmes déclinés sous forme d’ateliers, de séances de coaching ou de conférences.

Les rencontres sur les stands d’entreprises du secteur des transports telles qu’Alstom, Bosch, EADS, Safran, Faurecia, etc. leur ont permis d’échanger avec les responsables RH et les marraines ingénieures sur les opportunités de stages, d’emplois et de carrières dans leurs entreprises.
Verdict des étudiantes : une journée vraiment très intéressante qui confirme l’intérêt des entreprises de recruter des ingénieurs au féminin !

Créée en 2005, l’Association Elles Bougent a pour but de sensibiliser le plus grand nombre de jeunes filles, aux métiers passionnants de l'ingénierie dans les secteurs de l'automobile, de l'aérospatial, du ferroviaire, du maritime et de l’énergie.

Lycéennes et étudiantes en filières scientifiques et technologiques, femmes ingénieures et techniciennes en activité dans les entreprises partenaires, toutes peuvent rejoindre l'association.
L’association « Elles bougent » est parrainée par 4 Ministères : Education nationale, Enseignement supérieur et recherche,  Redressement productif et Travail, emploi, formation professionnelle et dialogue social.

Estacatrelle en route pour le 4L Trophy

estacatrelle-depart-14fev2013-web11 étudiants de l'ESTACA sont engagés dans le plus grand raid étudiant d'Europe, la 16è édition du 4L Trophy. Ce défi automobile réunissant plus de 2500 participants consiste à parcourir 6000km de route et de piste à travers la France, l'Espagne et le Maroc, avec en ligne de mire l'arrivée à Marrakech. Le grand départ a été donné le 14 février pour une arrivée prévue le 22 février.

Fruit d'un travail élaboré depuis plusieurs mois, cette 9e participation de l'ESTACA verra 6 équipes embarquer à bord de 4L hybrides à 4 roues motrices : l'innovation est donc au service de l'écologie, avec pour objectif une réduction des émissions de CO2.

Comme chaque année, les équipages chargeront à bord de leur 4L du matériel et des fournitures scolaires destinés aux enfants les plus démunis du Maroc. Ce sera l'opportunité pour les élèves de travailler en équipe dans un environnement solidaire, tout en concrétisant leur passion automobile !

Suivre les aventures en direct de la page Facebook de Estacatrelle

CTI: Renouvellement de l'accréditation pour 6 ans

actu-cti-janv2013La CTI (Commission des Titres d'Ingénieur) est l' organisme chargé par la loi française depuis 1934 d'habiliter toutes les formations d'ingénieur. Elle réalise des audits approfondis des écoles pour vérifier la qualité des formations proposées et leur adéquation à l'évolution de l'environnement professionnel.

La CTI vient de renouveler l'accréditation de l'ESTACA pour une durée de 6 ans, la plus longue permise. Dans son rapport, elle met en avant les points forts de l'Ecole : qualité de sa direction, performance de son réseau industriel, implantation locale réussie à Laval, vie associative dynamique, projet d' implantation à Saint Quentin très favorable au développement de l'Ecole, bonne insertion des diplômés et bon suivi des carrières des anciens.

Mission vers une lune de Saturne : nouvelle collaboration franco-américaine sur un projet proposé par la NASA

News IPTNews IPTChaque année les étudiants l'Université d'Alabama à Huntsville (UAH) et de l'ESTACA collaborent sur un projet de recherche appliquée commun entre janvier et mai. En réponse à un cahier des charges proposé par des industriels, les élèves ingénieurs travaillent pendant un semestre en équipes binationales pour proposer leur réponse à une problématique posée. Cette année, le sujet proposé par la NASA est une mission vers l'une des lunes de Saturne : il s'agit de concevoir un appareil de mission scientifique planétaire vers Encelade, dont la géologie reste largement inexpliquée et où l'on soupçonne la présence d'eau liquide sous une épaisse couche de glace.

Trois équipes binationales ont été constituées avec sept étudiants de l'ESTACA dans chaque équipe. Les étudiants français et américains vont travailler à distance notamment grâce à skype (une réunion par semaine est prévue en moyenne). Les étudiants américains vont se concentrer sur le véhicule qui doit atterrir sur Encelade et sur le véhicule qui restera en orbite pour accueillir les expériences scientifiques. Les élèves de l'ESTACA vont travailler sur le véhicule de transfert. Les trois équipes proposeront chacune leur réponse au cahier des charges devant le jury composé d'industriels américains qui se tiendra en mai à Huntsville. La meilleure équipe sera récompensée par le jury.

Peecad : les étudiants de l’ESTACA travaillent avec les futurs techniciens du CFA des métiers de l’Air

peecad-actu« Construire un dirigeable autonome utilisant l'énergie solaire et les technologies de pointe pour prévenir les feux de forêts», c'est le pari que s'est fixée une équipe d'élèves de l'ESTACA à travers le projet PEECAD. Sa réalisation est rendue possible, grâce au travail de toute une équipe, composée d'une trentaine d'étudiants ingénieurs et désormais d'une trentaine d'élèves du CFA de Massy (91). Cette coopération permet à chacun de découvrir le métier et les savoir-faire de l'autre. Ce type de collaborations entre des profils différents est particulièrement enrichissant pour les étudiants et les prépare au travail en équipes pluridisciplinaires qu'ils vont découvrir en entreprise. Afin d'officialiser leurs liens autour de PEECAD, les 2 entités ont signé une convention de partenariat en décembre.

Retrouvez toutes les informations concernant le projet sur : Peecad.com

Plus d'articles...