Facebook

Twitter

YouTube

Lu dans la presse

Newsletter2

CP2

Les actualités de l'ESTACA

Imprimer

Pégase en mission humanitaire au Sénégal du 6 au 23 avril

Pegase-missionSenegal-avril2012Les étudiants de Pégase initient régulièrement en France les enfants à la technologie et aux sciences grâce à des interventions tous les jeudi après-midi dans des écoles primaires.  Ils  profitent de leurs vacances pour pousser leurs actions hors de nos frontières et partent au Sénégal pour promouvoir l’échange et le partage des cultures. Leur mission a une double vocation : culturelle, à travers l'initiation des enfants aux sciences, et matérielle avec l’apport de fournitures scolaires et autres.

 

Au programme :

  • Initiation à la science et à la technologie dans deux collèges à Diourbel et Ngoundiane (96h de cours, 180 élèves sur 7 thèmes différents et une douzaine d'expériences)
  • Aménagement du nouveau parc informatique du collège de Diourbel (12 ordinateurs)
  • Formation d’étudiants de l’université de Bambey aux actions d’initiation à la science avec pour objectif la création d’un partenariat université-collège.
  • Et aussi : distribution de matériel scolaire, rencontre avec les étudiants scientifiques, mise en place de correspondance entre les enfants sénégalais et les enfants français

Cette mission a gagné le prix de l’Etudiant Citoyen de la Fondation Groupe Adecco. Et, elle ne pourrait se réaliser sans le soutien de nombreux partenaires dont les plus fidèles Dassault Aviation et le Rotary Club. Vous pouvezpdf  téléchargez leur plaquette pour connaitre tous les détails de la mission.

Imprimer

L’ESTACA remporte le trophée « Innovation pédagogique » des MCE Awards

ESTACA nominée MCE awards 2012Lancés par la chaine de télévision Ma Chaine Étudiante (MCE), les MCE Awards ont pour vocation de valoriser  les réalisations des grandes écoles et des universités. Lors de l’édition 2012, le jury a désigné 22 gagnants parmi les 350 dossiers reçus.

L’ESTACA remporte le trophée de l’innovation pédagogique et de la création de programme, pour ses projets de recherche appliquée développés en partenariat avec le département de propulsion spatiale de l’Université d’Alabama à Huntsville (UAH).  En réponse à un cahier des charges proposé par des industriels (commanditaires américains tels que la NASA, l’US Air Force, etc.), les élèves de 4e année de la filière spatiale travaillent pendant un semestre en équipes binationales pour proposer leur réponse à une problématique posée. Ils ont ainsi travaillé ces dernières années sur un projet de retour d’échantillons martiens, d’installation de télescopes de radioastronomie sur la face cachée de la Lune et sur la préparation d’une mission d’exploration sur la 6ème lune de Jupiter… Une vingtaine d'étudiants travaillent cette année sur la conception d'un vaisseau spatial pour une mission sur Mercure.

Pour le Replay, c'est ICI

Imprimer

Palmarès Usine Nouvelle: l'Estaca gagne 39 places

graphique-usineNouvelle2012L'Usine nouvelle a publié son palmarès annuel des 100 meilleures écoles d'ingénieurs françaises. L'ESTACA est classée à la 56e place parmi les 100 écoles sélectionnées (post-bac et pos-prépa). Ce classement a été établi selon les critères suivants: l'insertion dans le monde du travail, les moyens consacrés à chaque élève, le caractère international de la formation et l'implication dans la recherche.  C'est sur l'insertion de ses diplômés que l'ESTACA obtient le meilleur score: 87.6 sur 100.

Classement à découvrir sur le site de Usine Nouvelle

Imprimer

Recherche ESTACA: un nouvel élan pour accroître l’efficacité énergétique dans la filière automobile

bandeau-vedecomL’ESTACA fait partie des membres fondateurs de l’Institut d’Excellence VeDeCoM (Véhicule Décarboné Communicant et sa Mobilité) qui vient d’être sélectionné par le gouvernement parmi les ‘Investissements d’Avenir’. Cet institut rassemble douze grands groupes industriels (dont PSA Peugeot Citroën, Renault, Safran, Valeo, Veolia Environnement, etc.), dix universités et grandes écoles, cinq organismes de recherche. Il a pour vocation d’inventer de nouvelles mobilités et de nouveaux véhicules pour réduire la consommation d’énergie en supprimant les émissions polluantes notamment dans les zones urbaines. L’institut représentera d’ici 3 ans, 280 chercheurs et bénéficiera d’un investissement de 300 millions d’euros sur 10 ans.

Le Centre de Recherche de l’ESTACA s’inscrit ainsi dans une large dynamique de collaboration qui abordera trois grands axes de recherche majeurs pour la mobilité de demain : la chaine de traction électrique des véhicules, l’électronique embarquée pour la conduite automatique totalement sécurisée des véhicules et les nouveaux services pour l’éco-mobilité.

téléchargez le pdf communiqué de VeDeCom

Imprimer

Concevoir un vaisseau spatial pour une mission sur Mercure… Zoom sur un projet international de la filière spatiale

actu-IPTUne vingtaine d’étudiants de 4e année participent à un projet de recherche appliquée commun avec le département de propulsion spatiale de l’Université d’Alabama à Huntsville (UAH). En réponse à un cahier des charges proposé par des commanditaires américains (NASA, US Air Force), 4 équipes franco-américaines travaillent sur la mission « Mercury Lander ». L’objectif est de concevoir le vaisseau permettant le transport de l’orbite terrestre à l’orbite de Mercure.

Ce projet s’inscrit dans une collaboration entre l’ESTACA et l’Université d’Alabama : chaque année les étudiants de 4ème année de la filière spatiale travaillent pendant un semestre en équipes binationales pour proposer leur réponse à une problématique posée. Ils ont ainsi travaillé ces dernières années sur un projet de retour d’échantillons martiens, d’installation de télescopes de radioastronomie sur la face cachée de la Lune et sur la préparation d’une mission d’exploration sur la 6ème lune de Jupiter…

Imprimer

ESTACA-Paris Saclay : le nouveau campus s’installera à Saint Quentin en 2015

st-quentin-estacaLe Conseil d’Administration de l’ESTACA vient de valider le choix d’un terrain situé à proximité de la gare de Saint Quentin en Yvelines sur la commune de Montigny pour installer son campus parisien en 2015. Situé sur le territoire  d’Opération d’Intérêt National Paris-Saclay, ce site offre de larges opportunités de développement en cohérence avec la stratégie de l’ESTACA, tant en termes de formation que de recherche.

C’est d’abord la qualité de vie offerte aux étudiants qui a été valorisée dans ce choix. Situé en centre ville, ce site offre un accès immédiat à toutes les infrastructures utiles aux étudiants : gare RER et SNCF, centre commercial, logements, équipements sportifs, cinéma, théâtre, etc. Cette implantation contribuera au développement personnel des étudiants et à leur ouverture sur d’autres formations grâce à la proximité de l'Université de Versailles Saint Quentin, avec laquelle l’ESTACA a déjà des liens forts (accords d’équivalence, appartenance au même PRES Paris Grand Ouest, à la même fondation partenariale Mov'éo Tec), grâce aussi aux grandes écoles installées sur le plateau de Saclay avec lesquelles l’ESTACA collabore (Supélec par exemple) ou développera de nouveaux échanges. Cette implantation permettra à l’Ecole de s’inscrire dans des partenariats académiques prometteurs pour développer une offre de formation élargie et renouvelée.

Le territoire de la communauté d’agglomérations de Saint Quentin a aussi été retenu pour la richesse de son tissu économique. Deuxième pôle économique de l'Ouest parisien intégré au futur cluster Paris-Saclay, il est impliqué dans plusieurs pôles de compétitivité, dont l'ESTACA fait partie : System@atic, Mov'eo, Astech. Les équipes de recherche de l’ESTACA auront ainsi accès à de nouvelles perspectives de collaboration. Ce territoire se développe sous le signe de la recherche et de l'innovation, notamment dans nos secteurs de spécialisation avec la présence de nombreux industriels des secteurs automobile, aéronautique, spatial. Creuset de projets phares pour la mobilité durable, comme l’institut VeDeCoM (Véhicules Décarbonés et Communicants) ou la fondation Fondaterra (incubateur de projets innovants pour une croissance verte), ce territoire est en parfaite synergie avec les ambitions de l'ESTACA.