fbpx
bandeau Hero ecole

A propos des classements

Les classements publiés dans la presse doivent être pris avec prudence. Selon les méthodes d’enquêtes et les critères valorisés, les résultats diffèrent beaucoup d’un support à un autre et d’une année à l’autre. Ils ne reflètent pas toujours le niveau réel des écoles. Les enquêtes sont souvent réalisées à partir d’informations fournies par les écoles qui ne sont pas faciles à vérifier. Les classements valorisent aussi certains critères plutôt que d’autres et ils comparent souvent des choses qui ne sont pas comparables.

Des journalistes comme Karine Darmon dans Studyrama explique ainsi « En somme, cela revient à comparer les secteurs d'activité les uns aux autres, certains étant plus porteurs que d'autres, certains évoluant d'une année à l'autre selon les besoins économiques. La tendance favorise actuellement les secteurs des technologies de l'information, de l'énergie, du BTP. Faut-il laisser pour compte des secteurs de niche et donc des écoles dont l'enseignement repose sur des créneaux certes plus pointus, qui offrent des carrières prometteuses et garantissent une insertion professionnelle?" (à retrouver sur STUDYRAMA

Vous trouverez donc ci-dessous quelques classements dans lesquels l’ESTACA a été citée, à titre indicatif, mais ils sont très hétérogènes et réducteur par rapport à la réalité des moyens mis en œuvre à l’ESTACA et la notoriété de l’Ecole auprès des industriels de notre secteur.

  • Ecole
  • Classements
  • Palmarès d’Industrie et Technologie : l’ESTACA parmi les écoles qui innovent… Avril 2012

Palmarès d’Industrie et Technologie : l’ESTACA parmi les écoles qui innovent… Avril 2012

logo-industrie-techL’ESTACA a gagné 16 places dans le palmarès publié en avril dernier dans Industries et technologies par rapport au classement de l’an dernier. Ce classement prend surtout en compte l’implication des écoles dans des projets innovants de recherche et développement.

La participation de l’école au projet Vedecom y est particulièrement soulignée. Cet institut d’Excellence, dont l’ESTACA est membre fondateur, rassemble des grands groupes industriels (dont PSA Peugeot Citroën, Renault, Safran, Valeo, Veolia Environnement, etc. ) qui s’associent pour accroitre l’efficacité énergétique dans la filière automobile.