Automobile | Distinctions | Partenaire | Recherche

Deux nouveaux projets d’ESTACA’LAB sur la mobilité électrique : autopartage de véhicules sans permis et augmentation de la durée de vie des batteries

13 juillet 2022

Deux nouveaux projets de recherche auxquels ESTACA’LAB est associée sont sélectionnés dans le cadre d’un programme de l’Etat de soutien à la recherche et au développement industriel de la filière automobile (CORAM 2021). Le projet DEMETER développe un système d’autopartage de petits véhicules électriques accessibles sans permis et le projet MCP+ vise l’allongement de la durée de vie des batteries grâce à des modules échangeurs basés sur l’utilisation de Matériaux à Changement de Phase (MCP).

Le Ministère de l’Economie a sélectionné 8 projets dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt « CORAM 2021 » (Comité d’Orientation pour la Recherche Automobile et Mobilité), programme de soutien à la recherche et au développement industriel de la filière automobile et de la mobilité, mis en place par Bpifrance et l’ADEME et financé par l’Etat dans le cadre des investissements d’avenir.

L’ESTACA est impliquée dans deux projets collaboratifs sélectionnés : DEMETER (Développement Et Mise à l’Epreuve d’un Transport Electrique Redistribuable) développe un système d’autopartage de petits véhicules électriques accessibles sans permis ; MCP+ (Matériaux à changement de phases pour la gestion thermique des véhicules électriques) vise l’allongement de la durée de vie des batteries et l’amélioration du conditionnement de l’habitacle du véhicule, grâce à l’utilisation de matériaux à changement de phase (MCP). Ces deux projets s’étaleront sur 36 mois.

Le projet DEMETER, un système d’autopartage pour étoffer l’offre de mobilité de proximité

Le projet DEMETER vise à développer un système de mobilité d’autopartage de « petits véhicules électriques accessibles sans permis ». Ces véhicules électriques compacts et biplaces s’emboîteront comme des caddies et pourront former « un train routier » allant jusqu’à dix véhicules emboités. Ces véhicules permettront d’étoffer l’offre de mobilité de proximité et de mieux connecter les périphériques des villes et des grandes agglomérations aux transports en commun. L’opérateur s’appuiera sur un système prédictif d’anticipation de la demande pour redispatcher les véhicules là où ils sont nécessaires.

L’objectif est donc de créer des véhicules optimisés, bien dimensionnés, capable de communiquer entre eux, avec des chaines de propulsion reliables et avec la meilleure stratégie de gestion des batteries pour une plus grande autonomie et une répartition de l’énergie (chauffage, climatisation, éclairages, …) optimum.

L’ESTACA, en partenariat avec E4V, modélise et dimensionne les packs batterie de ces véhicules, définit les stratégies de gestion de la batterie ainsi que les limites de fonctionnement selon une stratégie globale du constructeur spécifiée selon les cas d’utilisation.

Les partenaires sur ce projet sont : Metacar transport systems, JTEKT, Valeo, E4V, France Autopartage, UTAC.

Le projet MCP+, pour allonger la durée de vie des batteries et l’autonomie des véhicules électriques

Le projet MCP+ consiste à développer des systèmes de stockage et de gestion thermiques sur un véhicule électrique à partir de modules échangeurs basés sur l’utilisation de Matériaux à Changement de Phase (MCP) pour augmenter la durée de vie des batteries et l’autonomie des véhicules électriques.

La gestion thermique efficace des batteries est nécessaire pour leur assurer une meilleure performance, plus d’autonomie et une durée de vie optimale. Les systèmes de refroidissement à eau sont les plus utilisés mais ces systèmes sont coûteux en matière de consommation énergétique, d’investissement et de maintenance. L’utilisation de matériaux à changement de phase (MCP) pour l’absorption de la chaleur générée par les batteries peut représenter une alternative moins coûteuse et plus facile à mettre en œuvre.

L’objectif du projet MCP+ est d’améliorer la gestion thermique des batteries et le conditionnement thermique de l’habitacle du véhicule en intégrant des matériaux à changement de phases (MCP) dans un nouvel échangeur (chiller). L’ESTACA modélise, calcule et dimensionne en simulation l’ensemble de ce nouveau système.

Les partenaires de ce programme sont : Ariamis Engineering, Areelis Technologies, E4V, Mann Hummel, Université Paris Est Créteil, CERTES et ESTACA.

Dernières actualités
© ESTACA All Right Reserved 2021