bandeau Hero ecole

Krishna Ganesh - programme n+i

krishna-ganesh-webKrishna Ganesh, étudiant en 4e année, filière spatiale,
intégré dans le cadre du programme n+i

Intégrer l’Estaca dans le cadre du programme n+i

Nous sommes trois étudiants indiens venus à l’ESTACA par l’intermédiaire du Réseau d’écoles d’ingénieurs « n+i ». Nous sommes diplômés du département Aéronautique du Kumaraguru College of Technology à Coimbatore (ville d’1 million d’habitants située au Sud de l’Inde). Pour ma part, j’avais appris le français au lycée à Pondichéry et j’avais très envie de découvrir la France et Paris. Mais si j’ai choisi de venir poursuivre mes études à l’Estaca, c’est surtout parce que je voulais me spécialiser dans le secteur spatial et que l’Estaca proposait l’une des meilleures formations dans ce domaine. J’ai donc été ravi d’être sélectionné pour suivre ce programme de deux ans qui doit me permettre d’obtenir le diplôme d’ingénieur Estaca. Les débuts ont été un peu difficiles car c’est ma première expérience hors de l’Inde et même après des cours intensifs de français cet été, mon niveau de langue était un peu juste en début d’année. Les  étudiants de ma promotion m’ont beaucoup aidé à m’intégrer et comprendre les cours. Ce que j’apprécie beaucoup ici c’est la formation très concrète qui est dispensée.

En Inde, nos enseignants sont tous issus de l’université. A l’Estaca, une grande partie des enseignants sont des ingénieurs, leurs cours sont donc basés sur les problématiques concrètes qu’ils rencontrent au quotidien. C’est très riche pour nous. Dans le cadre du développement des véhicules décarbonés (VEDECOM) le laboratoire réoriente une partie de son activité recherche vers une meilleure connaissance des champs de contraintes apportés par l’environnement thermique et vibratoire sur les systèmes mécatroniques et les machines tournantes. L’ensemble de ces travaux de recherche alimente le cursus de formation (cours, travaux pratique, projets) du cycle ingénieur, la spécialisation « confort automobile » pilotée par le laboratoire et permettent la publication d’articles scientifiques, la participation à des comités scientifiques et à des congrès nationaux ou internationaux (VCB, Euronoise, ISMA, ICSV).