bandeau Hero recherche

Projets collaboratifs - Mécanique des Structures Composites et Environnement

L'action du pôle se concrétise par une participation active à des projets régionaux structurants pour nos axes de recherche. Par exemple :

  • 1. Le projet MATIERES : Le projet ‘Matériaux et Interfaces pour l’Environnement et des Ressources biologiques’ rassemble les compétences de 11 partenaires scientifiques académiques et industriels en Pays  de la Loire. Le pilotage est assuré par l'INRA-BIA, les autres partenaires sont GEPEA, IMMM, ESB, CEISAM, IMN, MINT, LAUM, ESTACA, Art et Métiers Angers. MATIERES a pour objectif de répondre aux enjeux environnementaux en réalisant  de nouveaux  matériaux  à base de ressources renouvelables  (bois, agroressources, élastomères) issus de la réutilisation de déchets biosourcés (déchets de bois ou d'élastomères) en lien avec les filières industrielles (bois, élastomères, recyclage) présentes en Pays de la Loire. Il s’agira également de concevoir des matériaux innovants pouvant se substituer à ceux issus de la chimie du pétrole et qui incorporent  des ressources  renouvelables et de  développer des dispositifs ou capteurs de suivi des polluants issus des matériaux recyclés ou des procédés de fabrication des matériaux.

L'ESTACA est positionnée sur la caractérisation mécanique des sandwichs bio-sourcés (thèse en cours).

  • 2. Projet terminé : Projet DYNAFIB : Ce projet vise l'allègement des systèmes antivibratoires automobiles dans la perspective de la règlementation CAFE 2020 (moins de 95 gr/CO² par km parcouru). L'ambition est de développer des technologies composites thermoplastiques grandes séries aux applications structurelles. Porté par le pôle de compétitivité ID4Car, ce projet collaboratif rassemble plusieurs partenaires de la région Pays de Loire : Cooper Standard, Coriolis Composites, 3MO Performances, LIMATB, le CEMCAT et l' ESTACA.
    Les chercheurs de l’ESTACA apportent leur contribution par la réalisation de pièces antivibratoires en composite thermoplastique avec renfort en fibres longues.

Les objectifs :

    • Réduire de 25% la masse par rapport aux TP chargés fibres à iso-coût
    • Réaliser des pièces antivibratoires en composite thermoplastique avec renforts locaux en fibres continues compatible avec le caoutchouc naturel

3. Autres projets :

  • Participation à la mise en place d'un Groupement d'Intérêt Scientifique Evaluation et Contrôle Non Destructif en Pays de la Loire (GIS ECND).
  • Participation dans les pôles de compétitivité ID4CAR et EMC2 aux comités de labellisation et d'évaluation de projets.