bandeau Hero Presse
  • Communiqués de presse
  • Octobre 2017 - ESTACA met en lumière les enjeux de la "Mobilité pour tous" lors de la première journée Handicap & Innovation

Octobre 2017 - ESTACA met en lumière les enjeux de la "Mobilité pour tous" lors de la première journée Handicap & Innovation

À l’approche de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH), l’ESTACA organise ce jeudi 12 octobre une journée « Handicap & innovation : la mobilité pour tous » sur son campus de Saint-Quentin-en-Yvelines. Une première pour l’école d’ingénieurs spécialisée dans les nouvelles mobilités, qui entend sensibiliser étudiants et industriels aux problématiques liées à la mobilité des personnes en situation de handicap.

Une journée pour souligner le rôle des ingénieurs dans la définition de modes de transports accessibles à tous

Pour la première fois cette année, l’ESTACA organise une journée dédiée à la question du handicap dans le secteur des transports sur son campus de Saint-Quentin-en-Yvelines. À quelques semaines de la SEEPH, l’objectif de cet événement est de rassembler étudiants, professionnels du secteur des transports et grand public pour questionner la place des ingénieurs et des designers dans l’élaboration de véhicules accessibles aux personnes en situation de handicap.

« En tant qu’école d’ingénieurs leader dans les nouvelles mobilités, l’ESTACA mène une réflexion active sur la manière dont la prise en compte du handicap peut devenir un levier d’innovation dans la conception de nouveaux modes de transports. Cette journée « mobilité pour tous » est l’occasion de confronter nos idées et nos points de vue avec des industriels et associations qui se sont également saisis de cette question centrale pour notre secteur » indique Benoît Hauw, référent handicap de l’ESTACA.

La journée sera rythmée par des ateliers de sensibilisation au handicap et une conférence participative dédiée aux étudiants, organisés avec le soutien de partenaires tels que ALTRAN, AKKA, CEREMH, @talentegal, MBDA, Starting Block, le Comité Handisport des Yvelines et SAFRAN Une table ronde sera également proposée en fin de journée à l’attention des étudiants et industriels, sur le thème : « Le marché de l’autonomie : innovation et nouveaux business models ». Les étudiants de l’ESTACA présenteront également toute l’après-midi des projets innovants en matière de transports accessibles.

Trois projets étudiants innovants pour les personnes porteuses d’un handicap

Trois projets innovants pour des personnes en situation de handicap, auxquels les étudiants de l’ESTACA ont apporté leur expertise, seront présentés :

Une application pour pilotes de ligne malentendants

Cinq étudiants de la filière aéronautique de l’ESTACA ont travaillé à la conception d’une application sur tablette qui permettra à des pilotes sourds de piloter un aéronef dans un espace aérien non contrôlé. A terme, l’application permettra au pilote de signaler sa position et de communiquer avec la tour de contrôle. Grâce à l’interface, il pourra rendre compte de ses manœuvres en temps réel, signaler ses phases d’atterrissage, de décollage, mais aussi envoyer des messages d’alertes en cas d’avarie.

Un kart pour personnes malvoyantes

En octobre 2016, quatre étudiants de la filière automobile de l’ESTACA en spécialisation « systèmes embarqués » se sont lancés dans la conception d’un kart qui peut être piloté par des personnes porteuses d’une déficience visuelle. Le dispositif prévoit la mise en place d’une caméra sur le véhicule pour mesurer sa direction et d’un GPS pour faciliter la détection des virages. La combinaison de ces deux « briques technologiques », permettra d’envoyer un signal sonore en temps réel au pilote malvoyant afin qu’il puisse gérer sa trajectoire sur la piste. Afin de mesurer le plus précisément possible l’orientation du véhicule, les étudiants ont développé un algorithme implémenté dans un mini-ordinateur embarqué. La société Altran soutient ce projet prometteur.

Le kite boat speed : un kite surf à voile pour les personnes en situation de handicap

Depuis le mois de novembre 2016, les étudiants de l’association ESTACA Sailing travaillent à la conception d’un bateau nouvelle génération : le kite boat speed. Ce bateau à voile innovant, composé de foils et tracté par une aile de kite surf, a été conçu pour les skippers en situation de handicap comme pour les skippers valides. Imaginé par l’association Air Océan, fondée par Christophe Martin et Chris Ballois, deux watermen de haut niveau en situation de handicap, ce bateau pourrait concourir aux jeux olympiques et paralympiques de Tokyo. Le prototype devrait être testé prochainement sur la base nautique de Saint-Quentin-en-Yvelines.

bandeau partenaires handicap