bandeau Hero Presse
  • Communiqués de presse
  • Avril 2012 - L’ESTACA veut promouvoir les métiers du secteur ferroviaire et des transports guidés (tramway, métro, etc.) auprès des jeunes

Logo-estaca

Communiqué de Presse Avril 2012

L’ESTACA veut promouvoir les métiers du secteur ferroviaire et des transports guidés (tramway, métro, etc.) auprès des jeunes

Alors que les lycéens s’interrogent sur leur orientation et future profession, l’ESTACA, unique école d’ingénieurs en France à proposer une formation en 5 ans dans le secteur des transports ferroviaires et guidés*, veut susciter des vocations pour répondre aux besoins des industriels et aux nouvelles ambitions mondialisées du secteur.

Un secteur dynamique et porteur mais qui reste à valoriser

  Alors que le terme « ferroviaire » reste associé dans l’esprit du grand public, aux locomotives et aux trains, la réalité est bien plus variée.

Un secteur en pleine croissance

- 4% de croissance annuelle mondiale annoncée entre 2010 et 2015
- un CA de 4 milliards d’euros en France
- un secteur à l’origine de 21 000 créations d’emplois
- un besoin d’ingénieurs croissant
- une industrie diverse : 3 grands groupes (Alstom, Bombardier, Siemens) + de nombreux soustraitants
- plus de 1 000 PME
Source : Association de l’industrie ferroviaire Avril 2012

Les transports non polluants, le coût de l’énergie, l’augmentation du prix du pétrole, l’urbanisation croissante, la mobilité accrue et la libéralisation des services de transports contribuent au dynamisme du secteur. Ce dernier est en pleine mutation avec le développement de modes de transports urbains (tramway, métro, tram-train...).

Méconnu du grand public, le secteur permet aux futurs ingénieurs de travailler sur des problématiques complexes en lien avec l’aménagement des villes françaises et étrangères, l’implantation de tramways (segment le plus porteur), le développement de nouvelles lignes de métros. Le projet du Grand Paris sera par exemple l’occasion de nombreux recrutements.

Afin de faire évoluer l’opinion sur cette industrie en croissance, il est nécessaire que les acteurs du secteur (associations de professionnels, entreprises et établissements d’enseignement supérieur) se mobilisent. C’est le cas de l’ESTACA qui multiplie les actions de sensibilisation (conférences, témoignages,…) auprès des lycéens mais également de ses étudiants en 1ère année afin de leur faire découvrir les métiers qui s’offrent à eux.

D’après Judith Laureau, responsable recrutement chez Egis Rail**, « Le monde du ferroviaire est en pleine expansion. Le développement de notre activité en France, avec les tramways de Paris, Montpellier, les métros de Lille et Rennes, et à l'international avec les métros de Calcutta et Chennai en Inde, en témoigne. Cette croissance s'est accompagnée ces dernières années de nombreux recrutements de spécialistes dans le domaine des transports urbains mais aussi ferroviaires. Nos besoins d'expertise technique en signalisation, systèmes d'information aux voyageurs, équipements ferroviaires, travaux en réseau ferroviaire exploité (etc.) se confirment ».

Un objectif : doubler le nombre de diplômés en ferroviaire et transports guidés d’ici 2014

Une nouvelle offre de formation depuis 2010 à l’ESTACA

Consciente des nouveaux enjeux du secteur, l’école a retravaillé en 2010 sa filière dédiée afin d’intégrer ces nouvelles problématiques avec 2 spécialisations :

- « Conception d’un système de transports guidés »,

- « Exploitation et maintenance d’un système de transport guidé ».

À ce jour, l’ESTACA diplôme 25 ingénieurs spécialisés dans ce secteur par an et ne répond pas à la demande d’ingénieurs qualifiés. Elisabeth Clay, référente de la filière Transports Ferroviaires à l’ESTACA, estime « qu’au regard des besoins exprimés par les industriels et les collectivités, nous pourrions diplômer 100 ingénieurs et tous trouveraient un poste avant l’obtention de leur diplôme ».

À l’heure actuelle, 8% des diplômés ESTACA travaillent dans le ferroviaire et les transports guidés (vs 44% dans l’automobile et 29% dans l’aéronautique)***.

D’après Elisabeth Clay, « les transports en commun font partie du quotidien des lycéens actuels, ils ont été sensibilisés au développement durable très tôt. Ils sont attirés par les technologies de pointe et l’information en continu, les transports guidés leur permettent de travailler avec toutes ces composantes. Les jeunes filles sont particulièrement sensibles à ces sujets, une nouvelle voie leur est grande ouverte avec de belles carrières à la clé !»

Une insertion rapide

- Salaire moyen d'embauche : 37.000 euros
- Embauche ou 3ème cycle avant l'obtention du diplôme : 83%
- Emploi en moins de 4 mois après l'obtention du diplôme : 97%

Les futurs ingénieurs en ferroviaire et transports guidés exerceront des métiers abordant les questions d’urbanisme (implantation de voies..), d’usage des technologies de pointe (matériel roulant, salle de contrôle du trafic,…), d’exploitation et de maintenance. Ils travailleront tout autant avec des industriels qu’avec des collectivités locales et régionales.

La voie royale pour une carrière à l’international

Pour Hervé Lemoussu, directeur de la Formation à l’ESTACA « la filière ferroviaire et transports guidés représente le meilleur passeport pour faire une carrière à l’étranger ».

Une croissance mondiale !

+6,8% en Amérique latine,
+5% en Amérique du Nord,
+4,3% en Asie,
+3,3% en Europe de l’Ouest,
+2,9% en Europe de l’Est

Source Association de l’industrie ferroviaire Avril 2012

En effet, la filière ferroviaire française bénéficie d’une bonne image de marque et d’une forte crédibilité sur la scène internationale. Le secteur détient également un savoir-faire inégalé dans la maîtrise des technologies de pointe. Les ingénieurs spécialisés formés « à la française » sont très demandés, d’autant plus que la pénurie d’ingénieurs s’observe également à l’étranger.

Focus sur l’ESTACA :

Localisée sur 2 sites (Levallois-Perret (92) et Laval (53)), l’ESTACA, école d’ingénieurs post-bac spécialisée, est un acteur européen majeur dans le domaine des transports et de la mobilité. Grâce à une  pédagogie innovante au coeur des problématiques actuelles des transports (éco-conception, systèmes embarqués, système propulsif et énergie à bord, …) et à un centre de recherche en ingénierie en plein développement, l’école diplôme des ingénieurs dotés d’un savoir-faire technique reconnu dans le  monde industriel et économique. Ouverte sur le monde, l’école compte une quarantaine de partenaires universitaires étrangers et travaille avec de nombreuses organisations (NASA….). Passionnés et professionnels, les ingénieurs ESTACA sont reconnus dans le monde industriel pour leur capacité à s’adapter rapidement. Très demandés par les entreprises, près de 80% des élèves-ingénieurs de l’école  signent un contrat avant l’obtention de leur diplôme.

* Tout mode de transport dans lequel les véhicules sont guidés par l'infrastructure, c'est-à-dire qu'ils n'ont qu'un seul degré de liberté, ne pouvant qu'avancer ou reculer.
** Entreprise française spécialisée dans l’ingénierie des transports urbains et ferroviaires.

 

Contacts presse :
TBWA CORPORATE
Pauline Richaud
ESTACA
Catherine Forveille
Tel : 04 72 59 17 18 Tel : 01 41 27 37 09