fbpx
bandeau Hero ecole

Christophe Huyhn - Une année à Pékin

christophe-huyhnChristophe Huyhn, étudiant en 5e année ESTACA.

Une année à Pékin

Après un semestre à l'Université d'Aéronautique et d'Astronautique de Pékin (BUAA), je voulais rester en Chine pour continuer à progresser en mandarin et acquérir une expérience dans un milieu professionnel chinois. J'ai trouvé un stage au centre d'ingénierie d'Airbus Beijing. J'ai travaillé pendant six mois sur la mise en place de la norme ISO 27001 pour le management de la sécurité de l'information. Après un stage très technique en 4e année, j'ai trouvé ce stage dans un service Qualité très complémentaire. J'ai surtout beaucoup appris en travaillant dans un cadre multiculturel : j'avais une tutrice chinoise et un tuteur français mais je travaillais aussi avec des ingénieurs allemands et espagnols. Mon rôle était d'établir des ponts culturels pour que chacun comprennent de la même manière les règles à respecter.

Ana Elodie Kerlo, promo 2011, Double diplôme à Purdue University

AnaKerlo-web

Ana Elodie Kerlo, diplômée 2011

Obtenir un double diplôme à Purdue University(*)

Avec deux camarades, Yann et Loïc, nous sommes partis 18 mois à l’Université de Purdue dans l’Indiana aux Etats-Unis, après notre 4e année à l'ESTACA. Nous avons ainsi obtenu un double diplôme : ingénieur ESTACA et Master of Sciences in Aeronautics and Astronautics. Cette expérience nous a permis d'aborder des méthodes de travail très différentes du système français : les heures de cours sont limitées (9 à 12 h par semaine) mais le travail personnel est considérable. Les professeurs attendent une grande autonomie et beaucoup de travail de la part des étudiants. A Purdue, nous avons aussi été très impressionnés par les équipements des laboratoires, il y a un aéroport au sein de l’université, 5 à 6 souffleries au sein du département Aeronautics and Astronautics...

Après mon Master, j'ai choisi de faire un doctorat à Purdue. Avec Yann, cela fait maintenant un an que nous avons commencé et nous sommes toujours très enthousiastes et motivés. En parallèle de nos recherches, nous suivons toujours des cours qui sont obligatoires pour obtenir un PHD aux Etats-Unis. Nous espérons pouvoir être « docteurs » d'ici 2 ou 3 ans.

(*) Attention, la nature des ententes internationales peuvent évoluer au fil du temps.

Double diplôme international

kerlo-chappaz-delormeAna Kerlo, Yann Delorme et Loïc Chappaz

Partir en Master à Purdue University

Nous avons passé un an à l’Université de Purdue dans l’Indiana aux Etats Unis pour préparer un Master of Sciences in Aeronautics and Astronautics et nous avons encore quelques mois de cours avant d’obtenir notre diplôme américain. A Purdue, nous avons découvert des méthodes de travail très différentes du système français : les heures de cours sont limitées (9 à 12 h par semaine) mais par contre le travail personnel est considérable. Pour un cours de 3h, il faut souvent compter 10 à 12 heures de travail à la maison avec un rapport d’une trentaine de pages à rendre chaque semaine à chaque enseignant. Les professeurs attendent une grande autonomie des étudiants et globalement le rythme de travail est intensif. Au premier semestre, nous n’avons presque rien vu de la vie du campus tellement on était pris par nos études ! Nous avons aussi été très impressionnés par les équipements des laboratoires, il y a un aéroport au sein de l’université qui comprend par exemple 5 à 6 souffleries. Dès qu’un étudiant fait un travail de recherche sous la direction d’un professeur, il peut disposer d’un bureau au sein d’un laboratoire avec un ordinateur si besoin. On travaille ainsi avec les doctorants, les post-doc, les chercheurs. Même en Master, on se sent déjà intégrés à une équipe de recherche. Si bien que pour nous trois, la suite logique de cette expérience, c’est d’enchainer sur un PHD. Certains ont déjà trouvé leur professeur, il nous reste encore à trouver le financement du doctorat