fbpx
bandeau Hero Presse

Participer à un challenge sur le véhicule autonome

gabarit breve10 autonomeLe développement des technologies pour les véhicules plus autonomes, communicants mieux entre eux et plus sûrs est au cœur des enjeux des transports actuels. Ces véhicules du futur devront intégrer plusieurs couches de technologies en évolution telles que l’intelligence artificielle, le big data et la cyber-sécurité.

Un challenge inédit pour développer les compétences sur les véhicules autonomes

A l’ESTACA, les étudiants sont sensibilisés à ces nouvelles technologies qui feront partie intégrante des transports de demain. Une équipe de 13 étudiants de 4ème année a participé cette année à la première édition du challenge Millbrook UTAC CERAM intitulé "Nouvelle mobilité automatisée et connectée". 

L’objectif du challenge était d’implémenter un valet parking autonome sur un véhicule. Il s’agit d’un véhicule intelligent qui intègre le voiturier « Autonomous valet parking », une application de stationnement intelligent et autonome. Cette fonctionnalité est déjà proposée par certains équipementiers automobiles. Elle propose des manœuvres de stationnement automatisées, connectées, muni d’une intelligence artificielle pour une solution de stationnement Intelligent.

Le challenge UTAC CERAM a pour vocation de favoriser le développement des métiers liés à l’écosystème du véhicule autonome, tout en permettant aux étudiants de confronter leurs connaissances et réalisations, lors d’une mise en pratique de leurs travaux sur les pistes d’essais de l’UTAC CERAM où les professionnels du monde automobile viennent faire leurs essais expérimentaux.

Une équipe d’étudiants ESTACA mobilisée toute l’année pour concevoir un système de stationnement automatisé

L’équipe ESTA’PARK, composée d’étudiants de 4e année, ont travaillé toute l’année dans le cadre de leur projet académique pour concevoir un système de ‘valet parking’ basé sur le développement d’algorithmes et de simulation. Détection d’obstacles, décision autonome, planification, intégration de capteurs, sureté de fonctionnement, tels étaient les enjeux de cette simulation. En premier lieu, l’équipe a dû programmer une trajectoire ainsi qu’une planification d’itinéraire, puis définir une stratégie de stationnement, de gestion d’obstacles puis modéliser, passer du modèle au véhicule réel, et enfin proposer une simulation réaliste.

Lors de ce challenge proposé exceptionnellement en distanciel cette année, les étudiants ont présenté leurs travaux, leurs choix techniques et la simulation 3D du système. Suite à cette présentation, les membres du jury ont validé leur projet et le programme de l’année prochaine : une équipe ESTACA prendra le relais pour tester grandeur nature cette technologie sur la Twizy d’ESTACA’LAB sur les pistes de l’UTAC CERAM.

Mots-clés: Formation, Automobile, Distinctions, Relations entreprises, Partenaire, Fonds de dotation

Flux d'actualités