bandeau Hero Presse
  • Liste des actualités

Le service des stages signe un partenariat avec SEGULA

partenariat-segulaLe service des stages a signé une nouvelle convention de partenariat avec SEGULA Technologies, une société d'ingénierie spécialisée entre autre dans les transports. Outre la participation au Forum ESTACA, la diffusion d'offres de stages et d'emplois, SEGULA propose aux étudiants des "Ateliers RH", des visites de sites à l'occasion de journées portes ouvertes et l'intervention d'experts dans les cours d'éco-conception.

Les étudiants de l'ESTACA sont également invités à participer au SEGULA GAME, un concours pour lequel Jean-Charles Badoche, étudiant en 3e année a obtenu le 3e prix l'an dernier.

Trois projets de voitures innovantes pour ESCAPADE

news-escapadeJeune association de Levallois, Escapade conçoit, construit ou optimise des voitures innovantes. L'association travaille cette année sur trois projets. "Hephaïstos", une voiture hybride (thermique et électrique), devrait participer au trophée SIA (Société des Ingénieurs de l'Automobile) en 2012.

L'association est actuellement en phase de conception des motorisations thermiques et électriques, du châssis et de la liaison au sol.

Le second projet est EVE (Ecologic Vehicle Endurance), un tout-terrain électrique humanitaire, réalisé en collaboration avec l'école de design du Strate College. Dans un premier temps, le véhicule participera à la course des 24h de Paris, avant d'être équipé en véhicule humanitaire. Enfin, les étudiants conçoivent une monoplace électrique pour participer au Formula Student en 2012.

Lire le profil de l'association Escapade

L’ESTACA participe à des projets pour favoriser l’émergence de véhicules propres, durables et communicants

image-CP-fev2011

Paris, Janvier 2011. L’ESTACA s’engage dans les logiques de rapprochement actuellement portées par les pouvoirs publics dans le cadre du plan « Investissements d’Avenir ». En effet, l’école, qui dispose de six laboratoires de recherche,  s’est associée à différents partenaires industriels et organismes de formation ou de recherche pour déposer le 31 janvier deux projets auprès du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche : un projet d’IEED sur les Véhicules Décarbonnés et Communicants pour la Mobilité (VeDeCoM) et un projet de Laboratoire d’Excellence sur les Véhicules décarbonnés et intégration des systèmes complexes : fiabilité et recyclabilité (VESPER).

Le projet d’IEED Véhicules Décarbonés et Communiquants pour la Mobilité (VeDeCoM)

L’ESTACA participe au projet VeDeCoM porté par la fondation Mov’eo Tec. En s’associant à ce projet d’Institut d'Excellence en Energie Décarbonées (IEDD*) l’ESTACA s’inscrit dans une démarche collective en lien directe avec les besoins des industriels. Les problématiques auxquelles vont répondre les laboratoires de recherche seront, directement retraduites dans la formation dispensée aux élèves ingénieurs. L'ESTACA fait partie des membres fondateurs de la fondation partenariale Mov’eo Tec créée en 2010 par cinq organismes d’enseignement supérieur ou de recherche (CETIM, ESIGELEC, ESTACA, INRETS et UVSQ) et cinq industriels (IFP, PSA, RENAULT, SAFRAN, VALEO). La vocation de cette fondation est de favoriser une coopération interdisciplinaire pour mener des activités de recherche fondamentale et appliquée sur les questions des transports respectueux de l’homme et de son environnement. L’objectif prioritaire est de contribuer à l’émergence de « véhicules propres, durables, communicants et accessibles » en développant et en finançant des activités de recherche et de formation dans des thématiques scientifiques et technologiques variées (mécatronique, physique et chimie, défaillance, simulation et modélisation, électrotechnique, systèmes embarqués, etc.). Une dotation de 2 millions d’euros est prévue pour les cinq premières années. Elle devrait  permettre le portage de projets ambitieux dans le cadre du plan 'Investissements d’Avenir'.

Le projet de ‘Laboratoire d’Excellence’ VESPER

L’ESTACA s’est associée à sept partenaires pour déposer le projet VESPER (Véhicules décarbonés et intégration des systèmes complexes : fiabilité et recyclabilité) : l’Université de Versailles Saint Quentin, l’Université de Cergy Pontoise, l’ESIGELEC, Supmeca, l’INSA Rouen, l’Institut Français des Sciences et Technologies des Transports de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTARR, né de la fusion de l’INRETS et du LCPC), le GPM Rouen (Groupe de Physique des Matériaux). Ce projet, s’appuie sur la Fondation Mov’eo Tec et l’IEED VeDeCom. Il a pour vocation de fédérer des équipes pluridisciplinaires, chacune reconnue dans son domaine,  autour du véhicule décarboné et intelligent. Il devra permettre d’assurer l’analyse et l’étude sur la fiabilité des véhicules, leur robustesse, la sûreté de leur fonctionnement et l’évolution de leur usage ; tout en prenant en compte les aspects de fin de vie de ces nouveaux composants. L’ESTACA apportera ses compétences de recherche en ingénierie des transports terrestres et aériens, en particulier dans les domaines suivants :

  • - conception et optimisation conjointe mécanique multicorps / mécanique des fluides
  • - électronique de puissance / électrotechnique
  • - mécanique vibratoire / fiabilité
  • - systèmes embarqués (génération de code embarqué)

 

A propos de l’ESTACA Créée en 1925, membre de la Conférence des Grandes Ecoles, l’ESTACA forme des ingénieurs pour l’automobile, l’aéronautique, l’espace et les transports guidés. Le titre d’Ingénieur ESTACA est reconnu par la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI). L’ESTACA compte 1 450 étudiants, dont 950 sur son site parisien de Levallois et 500 sur son campus de Laval. Elle diplôme chaque année 260 ingénieurs. L’école héberge également 6 laboratoires de recherche. 

*Un Institut d’excellence dans le domaine des énergies décarbonées (IEED) est un institut thématique qui, au travers d’un partenariat stratégique public privé équilibré sur le moyen long terme, pilote des programmes de recherche couplés à des plates formes technologiques, effectue des travaux de recherche et de développement expérimental orientés vers les besoins des marchés au meilleur niveau internationale, contribue à l’ingénierie des formations initiales et continues (formation professionnelle qualifiante et/ou diplômante), et veille à la valorisation socioéconomique des résultats obtenus. Les 5 à 10 IEED sélectionnés, après au moins deux appels à projets, renforceront les écosystèmes constitués par les pôles de compétitivité qui les auront labellisées et permettront à la France dʹatteindre lʹexcellence dans des secteurs clés dʹavenir et de se doter de filières économiques (industrielles et de services) parmi les plus compétitives au niveau mondial pour créer de la valeur et de lʹemploi.

Le Cercle aéro termine la réplique du Canard de Henri Fabre

Hydravion-Fabre-MGANDIL-webLes étudiants du Cercle Aéronautique de l’Estaca ont finalisé la reconstruction de la réplique  du 1er hydravion à avoir jamais volé : le Canard d’Henri Fabre. Cette réplique est actuellement exposée au siège social de la DGAC à l’occasion de l’exposition du centenaire de l’hydraviation. Elle rendra hommage à l’hydravion d’Henri Fabre qui s’illustra en 1911 lors du concours de canots automobiles de Monaco.

La fondation Mov’eo tec : contribuer à l’émergence de véhicules propres

voiture-electrique-verteL'ESTACA fait partie des membres fondateurs de la fondation partenariale Mov'eo tec créée en 2010 par cinq organismes d’enseignement supérieur ou de recherche : CETIM, ESIGELEC, ESTACA, INRETS et UVSQ et cinq industriels : IFP, PSA, RENAULT, SAFRAN, VALEO.

La vocation de cette fondation est de favoriser une coopération interdisciplinaire pour mener des activités de recherche fondamentale et appliquée sur les transports respectueux de l’homme et de son environnement. L’objectif prioritaire est de contribuer à l’émergence de « véhicules propres, durables, communicants et accessibles ».