bandeau Hero Presse

  • Communiqués de presse
  • Octobre 2016 - ESTACA crée une option entrepreneuriat pour accompagner ses jeunes talents

Décembre 2016 - Obtenir les qualifications de pilote de ligne tout en poursuivant ses études d’ingénieurs : à l’ESTACA, c’est désormais possible

logo estaca isae bleuPNG web

Communiqué de presse – Paris, le 6 décembre 2016

 

 Les étudiants de la filière aéronautique de l’ESTACA pourront suivre à partir de mars 2017 une formation de pilote de ligne en parallèle de leur cursus initial. L’école d’ingénieurs post-bac spécialisée dans les nouvelles mobilités vient de signer une convention de partenariat avec AÉROPYRÉNÉES, pour permettre à ses étudiants de suivre un enseignement complémentaire, pour obtenir l’ATPL théorique (Airline Transport Pilote Licence) ainsi que toutes les qualifications pratiques requises pour le pilotage professionnel. Une opportunité pour les étudiants passionnés, qui peuvent prétendre à une double carrière professionnelle.

Former la nouvelle génération de pilotes en alliant théorie et pratique

EN CHIFFRES

25 jours
de formation théorique préparant à l’ATPL théorique

9 mois
de formation pratique

66 982 €
coût de la formation théorique + pratique

Devenir pilote de ligne, c’est le rêve de nombreux passionnés d’aéronautique. Grâce à ce partenariat développé par l’ESTACA qui confirme le rôle de premier plan joué par l’école sur la formation aux métiers de l’aéronautique en France, les étudiants peuvent désormais suivre un enseignement complémentaire. Seront éligibles à la formation de pilote les étudiants de la filière aéronautique des campus Paris-Saclay à Saint-Quentin-en-Yvelines et du campus Ouest à Laval. Ils devront avoir validé leur 3ème année pour passer en 4ème année, réussir une évaluation préalable et avoir un certificat d’aptitude médicale spécifique. La formation est découpée en deux phases distinctes.

Une partie théorique de 25 jours au total , répartis sur la fin de de la 3ème et la 4ème année. Elle permet de valider les 14 certificats indispensables de l’ATPL théorique pour passer à la phase de vol : Droit aérien, Systèmes, Instrumentation, Masse et centrages, Performance, Préparation et suivi du vol, Facteurs Humains, Météorologie, Navigation, Radionavigation, Procédures opérationnelles, Mécanique du vol, Communication VFR, Communication IFR.

Une partie pratique d’environ 9 mois avec 206 heures de vol, une centaine d’heures de cours au sol et des heures de briefing et débriefing suite aux vols. Cette partie est articulée en plusieurs phases : apprentissage du pilotage, perfectionnement, vols aux instruments, pilotage sur multi-moteurs, travail en équipage, etc. A l’issue de cette phase, l’étudiant aura obtenu toutes les qualifications professionnelles en vol : CPL, IRME, MCC.

L’insertion professionnelle des étudiants en ligne de mire

« Nous avons constaté que certains étudiants de la filière aéronautique, suivaient une formation de pilotage en parallèle de leurs études à l’ESTACA ou à l’issue de leur formation et nous comptons déjà de nombreux pilotes parmi nos alumni. Nous avons donc décidé de donner à ces passionnés, l’opportunité de réaliser cette formation professionnalisante pendant leur formation à l’Ecole » indique Jean-Michel Durepaire, Directeur délégué de l’ESTACA Campus Ouest.

Selon une étude publiée en 2015 par le constructeur Boeing , plus de 600 000 nouveaux pilotes de ligne seront recrutés par les compagnies aériennes mondiales au cours des 20 prochaines années pour accompagner le développement de leur flotte aéronautique. La plus forte demande se situe en Asie-Pacifique avec un besoin en recrutement estimé à 250 000 pilotes. L’Europe reste le troisième marché le plus en demande, avec plus de 100 000 nouveaux pilotes de ligne attendus d’ici à 2035.

Jean-Michel Durepaire, se réjouit de la bonne dynamique du secteur, garante de nouvelles opportunités pour les étudiants qui suivront la formation ATPL : « Air France a lancé le recrutement de plus de 150 pilotes de ligne en 2016. Une première pour la compagnie aérienne depuis 2008. C’est un signal optimiste qui est à mettre en parallèle avec le développement des compagnies low cost en Europe qui enregistrent elles aussi de nouveaux besoins en ressources humaines. Notre partenariat avec AÉROPYRÉNÉES va permettre aux étudiants de l’ESTACA de faire partie de cette nouvelle génération de pilotes de ligne ».

[1] Sous réserve de validation de la DGAC

[2] 2016 Boeing Pilot and Technician