bandeau Hero Presse

Logo-estaca

Communiqué de Presse Octobre 2010

En 2014, l’ESTACA s’implantera sur le site de Paris Saclay

Paris, septembre 2010. L’ESTACA, Ecole Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile, vient de se prononcer en faveur d’une relocalisation de son établissement parisien sur le site de Paris Saclay. Le projet d’implantation concerne à la fois les campus du Moulon et de Satory.  Porteur aujourd’hui de projets phares, le territoire "Paris-Saclay" est clairement apparu comme le plus en phase avec la stratégie de l’Ecole, orientée vers l’innovation technologique dans les véhicules de transport et l’aéronautique. Cette nouvelle implantation va permettre à l’ESTACA de renforcer sa dynamique de coopération avec ses partenaires académiques et industriels. Elle offrira aux enseignants chercheurs de nouvelles perspectives de collaborations au cœur de l’innovation industrielle et aux étudiants un environnement d’études de grande qualité.

Paris-Saclay, un choix d’avenir pour former les ingénieurs de demain

Concentrant un potentiel scientifique et technologique dense et diversifié, le territoire rayonnant au sud de Paris autour du plateau de Saclay deviendra la vitrine de la puissance technologique et scientifique de la Région Capitale. Le potentiel de ce site permettra à l’ESTACA d’être un acteur efficace des mutations technologiques et d’apporter sa réponse en termes de formation pour l’ensemble de l’industrie des transports. Il s’agit pour l’Ecole de former des ingénieurs avec les nouvelles compétences techniques et technologiques dont l’industrie aura besoin demain. Cela nécessite d’être au plus près des industriels, là où se conçoivent et s’étudient les technologies innovantes.

L’ESTACA se rapproche de ses partenaires industriels et académiques

Pour le Conseil d’Administration et la Direction de l’Ecole, l’installation sur le site de Paris-Saclay est une opportunité au regard des ambitions de l’Ecole mais également vis-à-vis des projets portés par son réseau de partenaires. A noter parmi les éléments clés qui ont présidé à ce choix :

  • l’inscription dans des partenariats institutionnels et industriels porteurs d’innovation, notamment dans le cadre des pôles de compétitivité et des appels à projet du Grand Emprunt. L’enjeu est de permettre aux enseignants chercheurs et aux étudiants de participer à des plateformes de recherche et d’innovation sur les technologies du futur.
  • l’inscription dans des partenariats académiques, qui vont permettre à l’école de développer une offre de formation élargie et renouvelée.
  • La possibilité de faire évoluer le modèle économique de l’ESTACA pour bénéficier de financements liés à l’innovation industrielle.
    L’ESTACA offrira à ses étudiants une vie de campus de qualité

    Retenu dans les projets du Plan Campus du Ministère de l’Enseignement Supérieur en 2008, le plateau de Saclay va regrouper des acteurs majeurs de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Une mutualisation des équipements des établissements et le développement de coopération sont prévus entre les différents acteurs qui s’installeront sur le territoire (Universités, Grandes Ecoles notamment). Les élèves de l’ESTACA bénéficieront de cette nouvelle dynamique tant sur le plan de la formation que de l’environnement dans lequel ils vivront au quotidien (logement, restauration, équipement sportifs par exemple). L’intégration de l’ESTACA  sur un campus d’excellence permettra ainsi le plein épanouissement de ses étudiants.

     

    *A propos de l’ESTACA Créée en 1925, membre de la Conférence des Grandes Ecoles, l’ESTACA forme des ingénieurs pour l’automobile, l’aéronautique, l’espace et les transports guidés. Le titre d’Ingénieur ESTACA est reconnu par la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI). L’ESTACA compte 1 400 étudiants, dont 950 sur son site parisien de Levallois et 450 sur son campus de Laval. Elle diplôme chaque année 260 ingénieurs. L’école héberge également 7 laboratoires de recherche. www.estaca.fr