bandeau Hero ecole
  • Ecole
  • Témoignages
  • Nicolas Guy, créer une start-up pour développer une application innovante de mobilité urbaine

Aurélie Laize - Volontariat international

aurelie-laize

Aurélie LAIZE, promo 2011, Ingénieur EC 135

Le volontariat international : un bon tremplin pour les jeunes diplômés

J’ai profité de mes études à l’ESTACA pour acquérir une bonne expérience internationale. Après un stage de trois mois à Taiwan dans un département de recherche sur les piles à combustibles pour applications aéronautiques, j’ai réalisé ma 5e année à l’Université de Purdue, l’université des astronautes, 3e meilleur département aéronautique du monde ! Lorsque j’étais aux Etats-Unis, j’ai été contactée par Eurocopter France pour effectuer mon stage de fin d’études à Marignane au département Safety and Reliability. A l’issue de mon stage, j’ai obtenu un poste dans le cadre du volontariat International (VIE) chez Eurocopter Deuschland au département Chief Engineering EC 135. Nous sommes en charge du développement de l’Hélicoptère civil EC 135. Je fais du management de projet avec une forte composante technique : s’assurer du bon développement en temps et en heure mais aussi en coût des développements. Cette position au sein de l’entreprise est très intéressante, car pluridisciplinaire et technique avec beaucoup de relationnel, des échéances à court et moyen terme. J’ai été moi-même étonnée d’être si rapidement opérationnelle sur mon poste. La formation spécialisée de l’ESTACA a vraiment été un atout. En 4e année, j’avais par exemple suivi un module «Hélicoptère » dispensé par un ingénieur de chez Eurocopter, une vraie introduction à ce que je fais aujourd’hui. De plus, l’Estaca est très bien représentée au sein d’EADS et très reconnue, ce qui facilite l’intégration au sein du groupe.